S’échapper, par Thomas Valère Gosset et Toinette Chaudron, photographes

le

pressions

©Thomas Valère Gosset

Des expérimentations calculées et sauvages.

Des bains d’acide et de subversion.

Des cicatrices sur pellicule.

Des dégradations, transformations, altérations : tout est métamorphose.

Anonymood

©Toinette Chaudron

Des paysages détournés, manipulés, recréés.

Des collages, frottages, glissages.

Des rites étranges.

Des Chimères, des figures anthropomorphes, des crashes.

Des beautés damnées.

CRI2

©Toinette Chaudron

Une danse macabre, du grand-guignol, du rire hénaurme.

Des gueules cassées, des Vénus abîmées, l’amour brûlé.

On s’en prend plein la face chez Thomas Valère Gosset (voir aussi la revue Halogénure #3), ami de Bram Stoker et des incarcérés tentant de s’évader sans fin de leur geôle intérieure : « J’étais prisonnier, écrit l’auteur de Dracula, et le filet du destin se refermait autour de moi de plus en plus serré. »

bad destiny thomas gosset

©Thomas Valère Gosset

Voilà pourquoi il faut l’art, et les images inspirées de Toinette Chaudron qui a travaillé la notion de souffle.

Le confinement nous avait privé d’air, voici la revanche des vivants, fumeurs et cracheurs de vapeur, silhouettes de brume et de suie échappées, pour ses deux premiers modèles au moins, d’un film expressionniste allemand des années 1920.

L’épouvante n’est pas loin, ni les eaux du baptême, il faut choisir entre salut et damnation.

On se cache le visage sous de la cellophane, la mer est en furie, des entités troubles de fête des morts mexicaine hantent les pages.

Nu coulant - thomas gosset valère - 2015

©Thomas Valère Gosset

La nicotine protègerait-elle du Covid ? L’hypothèse n’est pas si farfelue, renseignez-vous.

Dans les abysses de la conscience, ou quelques limbes incandescentes, flotte l’aube de l’humanité, gueule béante, bulles de fécondité, horizon du temps.

Les œuvres de Thomas Valère Gosset et de Toinette Chaudron sont actuellement visibles à L’Enfant Sauvage (Bruxelles), mais aussi dans le livret Primitiv Acid / Comme une sortie de respiration, quatrième numéro d’une collection qu’on espère longue.

ES_04_Magazine_Mockup

Thomas Valère Gosset & Toinette Chaudron, Primitiv Acid / Comme une sortie de respiration, layout Studio Dirk, L’Enfant Sauvage (Bruxelles), collection 04, 2022 – 150 exemplaires

L’Enfant sauvage – site

Toinette Chaudron – site

vagues

©Toinette Chaudron

Thomas Gosset Valère – site

Passer commande

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s