Bacchus fugue, par Farhad Ostovani, peintre

© Farhad Ostovani Comme souvent, je prends les œuvres en cours de route, m’affligeant un instant de mon retard – seize livres avec Yves Bonnefoy, tout de même -, puis le bénissant, gages de découvertes encore innombrables. Je me lasse ainsi pas de regarder depuis plusieurs jours deux très beaux livres du peintre iranien installé…

Des étés à la plage, par Alexandre Hollan, peintre

Vous l’avez peut-être remarqué comme moi, je ne sais pas, mais ces temps-ci l’atmosphère est un peu tendue, dans la rue, sur les réseaux, à la maison, entre les hommes et les femmes. Sur terre, sous terre et dans le ciel. Dans les océans, les terminaisons nerveuses, les esprits, les matraques. Pour alléger quelques instants…

La paléontologie du quotidien, par Jean-Pierre Le Bars, photographe

Construisant son œuvre à la jonction de l’abstraction et de la réalité la plus concrète, Jean-Pierre Le Bars, qui vit et travaille à Douarnenez dans le Finistère, est à la fois peintre et photographe. Ses images argentiques sont issues de rencontres en extérieur avec le banal ou le plus commun, un inaperçu ayant besoin d’un…

Surfaces et profondeurs du tout-paysage, Alexandre Hollan vu par Yves Bonnefoy

Alexandre Hollan peint des mystères très concrets, des présences, les formes du vivant. Des arbres, des feuillées, des ramures, des pulsations et frémissements d’êtres, des points de passage entre le visible et l’invisible. Ouvrage reprenant dans l’ordre chronologique les neuf textes écrits par le poète Yves Bonnefoy sur le travail d’un peintre qu’il n’a cessé…

A la recherche du texte insoluble – Parages, naissance d’une revue théâtrale

Sur le front assez déserté de la critique théâtrale de qualité, la parution du premier numéro de Parages, revue concoctée par le Théâtre National de Strasbourg (TNS – direction Stanislas Nordey) est une excellente nouvelle. Le théâtre est cet espace propice à l’accueil des fantômes, verbe vibrant fait chair flottante incarnée, ayant besoin, pour s’épanouir,…