Trouble every day, par Stéphane Mahé, photographe

Il y a un mystère Stéphane Mahé, photographe parlant si simplement, si modestement, d’un travail remarquable. Proche de la peinture, son univers esthétique est fait de touches de couleur, de négociations fines entre les ombres et les lumières, de silhouettes lointaines. L’œil s’égare dans tant de volupté et de richesse chromatique. Somewhere, son deuxième livre…

Photographier l’éternité muette, par Kevin Lear

A glass darkly est le premier livre publié de Kevin Lear, photographe né en 1947. Prises entre 1971 et les années 1990, à Londres et dans le Kent, ses images sont des visions nécessitant un silence intérieur très profond, de l’ordre d’une méditation de pleine conscience. Les objets qu’il isole en noir et blanc de…

Du glamour, estompe nacrée du désespoir, par Dominique Païni et Bernard Plossu

Glamour est un essai de Dominique Païni accompagné des photographies de son ami Bernard Plossu, pour qui l’ex-directeur de la Cinémathèque française a écrit deux très beaux textes, Le cinéma fixe ? (Filigranes Editions, Ecole Régionale des Beaux-Arts de Rouen, 2002), et l’un des articles du livre collectif Plossu Cinéma (Yellow Now, FRAC Provences-Alpes-Côte d’Azur, Galerie…

Merveilles de la dévastation, par Amaury da Cunha

Histoire souterraine, d’Amaury da Cunha, est un diptyque. Premier battant : un roman, publié aux éditions du Rouergue. Des chapitres courts, des silences, des fantômes. Deuxième battant : HS, publié par les éditions Filigranes, en grand format et avec une impression de papier journal, une série de dix-huit photographies, tels des échos indirects, une autre façon de…

Transbordeur, revue considérable d’histoire de la photographie

Sur le front de la recherche photographique, la création d’une nouvelle revue aux qualités immédiates dès le premier feuilletage est une excellente nouvelle. Publié avec une grande élégance par les éditions Macula, le premier numéro de Transbordeur, revue annuelle dirigée par Christian Joschke et Olivier Lugon, donne envie d’interrompre sur le champ toutes nos activités,…

Les poupées vivantes, de Pupa Neumann

Pupa Neumann, son nom le dit, aime jouer à la poupée. Les femmes qu’elle se plaît à photographier sont de purs fantasmes, des automates de chair et de porcelaine, dont on perçoit la puissance de cruauté dans le regard et les ongles finement vernissés. Voilés, dévoilés, les trois modèles féminins terriblement séduisants de l’ouvrage au…

L’événement de la disparition, par Eric Rondepierre (2)

Eric Rondepierre habite des images qui ne sont pas les siennes, mais qui lui sont pourtant intimement liées. Ayant dû « s’enfermer pour sortir » (dans les salles obscures de son enfance, dans son iconothèque personnelle, dans les cinémathèques du monde entier), le plasticien, célébré pour son travail sur l’inquiétante étrangeté de photogrammes ramenés à leur silence…

Le fil pourpre de l’Amérique, par le photographe Pascal Amoyel

Le travail photographique de Pascal Amoyel, d’une très grande sensibilité et d’une attention extrême portée aux êtres, paysages ou objets sur laquelle elle se porte, déploie un art de la nuance précieux en nos temps d’écrasement spectaculaire/spéculaire. Construit comme un parcours traversant la mort, les saisons et les départs, menant vers l’enfance retrouvée/désirée, NOT ALL…