The smell of the soul, par Nieves Mingueza, photographe

All Other Voices Have Gone, Only Yours Remains, de Nieves Mingueza, est le neuvième titre des éditions IIkkI, création issue d’un dialogue avec les musicien The Humble Bee et Offthesky ayant eu lieu entre octobre 2018 et juin 2019. Comme toujours chez IIkkI, il est possible de découvrir seulement le livre, ou la musique, ou…

Berlin, sans attache, par Samy Langeraert, écrivain

« L’odeur de la végétation après la pluie, hier, dans le Tiergarten : j’avais conscience qu’elle était agréable, mais je ne pouvais pas en tirer le moindre plaisir. » Mon temps libre est un livre dont l’intérêt s’approfondit au fur et à mesure de la lecture, comme s’il trouvait peu à peu son véritable rythme, sa véritable justesse…

Sortir de l’impasse, par Herta Müller, prix Nobel de littérature

« Je crois que les gens se divisent en deux catégories, selon leur façon de ressentir les paysages. Les uns aiment escalader une montagne, avoir les pieds tout près des nuages, et dominer la vallée de la tête, du regard. Là-haut, leur souffle se libère, leur poitrine se dilate, ils prennent un grand bol d’air. Les…

L’âge de l’anexcitation, par Laurent de Sutter, écrivain et juriste

« Essai de critique immanente de la métaphysique de l’être, en tant que l’être est une catégorie de police », L’âge de l’anesthésie de l’écrivain et juriste Laurent de Sutter est un livre construit comme un dispositif de décadrage concernant l’utilisation de la chimie comme puissance d’asservissement et de dépression. Interrogeant la construction idéologique de notre rapport…

Des crabes violonistes dans la boue de Rock Harbor Creek, Sylvia Plath dessinatrice

Depuis une trentaine d’années, l’œuvre de Sylvia Plath (1932-1963) est méthodiquement redécouverte (La Cloche de détresse, Le Jour où Mr. Prescott est mort), exhumée (Ariel, La traversée), commentée (le beau volume Œuvres, Quarto/Gallimard, 2011). Diariste, épistolière, romancière, et surtout poète, cette Américaine vivant à Londres fut aussi dessinatrice, développant « une sorte de style primitif » qui…

La sagesse des innocents, par John Berger

Certains livres sont si justes qu’on peut les relire chaque fois avec la même émotion, dans une sorte de ravissement mêlé de gratitude envers l’intelligence sensible d’auteurs touchés par la grâce. Un métier idéal de l’écrivain John Berger et du photographe Jean Mohr (première édition en langue anglaise en 1967), histoire véritable d’un médecin de…