Béance du fond fructifère, par Roland Sénéca, peintre, graveur

 ©Roland Sénéca « Ce fond fructifère, lui aussi, / est béant, / cette / descente / est l’une des couronnes / de fleuraison sauvage. » (Paul Celan) Plus le corps vieillit, plus il est drôle, comme celui d’un nouveau-né à peine sortir du giron. Il se disloque, s’épanche, s’épate, prend ses aises, s’écroule. Essaie encore, rate encore,…

A l’épreuve de l’île de Pâques, par François Sagnes, photographe

©François Sagnes Je dois, au hasard de la trouvaille très improbable par son éditeur de quelques cartons oubliés au fond d’un grenier, la découverte du livre Île de Pâques (1988) de François Sagnes. Cet ouvrage que l’on pensait épuisé, particulièrement bien imprimé, habité par la puissance d’un silence intérieur éloquent, est le premier titre des…

Ruisseler, par Quentin Yvelin, photographe

©Quentin Yvelin  Ah, les vertus du ruissellement ! Oui, mais pas celles auxquelles on pense désormais lorsque l’on a l’esprit politique. Non, pour Quentin Yvelin, le ruissellement – titre de son fanzine autopublié à l’issue de sa résidence de création au Larvoratoire de Douarnenez – est un principe poétique structurant son œuvre. ©Quentin Yvelin  Il s’agit…

De la solitude animale, y compris humaine, par Dolorès Marat, photographe

©Dolorès Marat  De dimension profondément onirique, l’œuvre de Dolorès Marat possède une grâce et une texture qui ravit immédiatement l’œil. Imprimé avec beaucoup de soin sur papier Munken Print 150g à Barcelone, son dernier livre publié aux éditions Fario, Lune rouge et autres animaux familiers, est un éloge de l’animalité – humains y compris –…

Anita Conti, écologue, océanologue, photographe

 ©Anita Conti/Archives de Lorient/Filigranes Editions Il y a quelque chose de la chanteuse Damia dans le visage de l’océanologue et photographe Anita Conti (1899-1997), une malice et une mélancolie, une intrépidité et un rire de fond. Bien connue du côté de Douarnenez (Finistère) où elle est décédée, son œuvre reste un trésor à découvrir et…

Douarnenez, prolétaire et armée, par Stéphane Lavoué, photographe

©Stéphane Lavoué J’ai dit à plusieurs reprises déjà tout le bien que je pense du travail photographique de Stéphane Lavoué sur les hommes, les mythes et les mythologies quotidiennes. Des grincheux lui reprochent quelquefois son systématisme dans l’art du portrait, les clairs-obscurs dramatisés, le regard informé par la peinture du Siècle d’or espagnol ou hollandais,…

Christian Poncet, la Chambre claire galerie, servir la photographie

J’ai découvert l’œuvre onirique et silencieuse de Christian Poncet chez Martine Chapin et Alain Eudot à La chambre claire Galerie, à Douarnenez. Paraît aujourd’hui aux éditions A la Pionnière une monographie consacrée à cet artiste à l’œil métaphysique laissant une grande place à l’imaginaire du regardeur. Pour célébrer cet auteur et les presque deux ans…

Vivre ne suffit pas, par Roland Sénéca, peintre et graveur

© Roland Sénéca Après Dessins d’à côté, Morceaux pour faire un corps, Ontologie du jouir et Créatures, Roland Sénéca poursuit avec L’avancée aveugle sa collaboration avec les éditions Fata Morgana. Ce pourrait être un titre virgilien, ou d’un auteur antique composant une catabase, mais d’une descente aux royaumes souterrains moins effrayante que burlesque, facétieuse, drôle,…

Bigoudénie, où vivent les fauves, par Stéphane Lavoué, photographe

Qui a passé « le test bigouden » est digne d’aimer. Qui est capable d’entrer dans la lumière noire et la violence des tempêtes est apte à vivre avec l’impétuosité d’une femme. Qui ne craint pas de rencontrer des fantômes peut être accepté dans le cercle des initiés. Installé avec sa compagne d’origine bigoudène et…

Aux royaumes élyséens de Christine Lefebvre, photographe

Les photographies de Christine Lefebvre sont des œuvres de silence. Il y a du bruit, des bavardages, des communications incessantes, et soudain, sur le mur métamorphosé, des rectangles de vision en noir et blanc créant de la stupeur. Les affaires du jour paraissent insignifiantes, nous voilà ramenés à l’essentiel : la permanence des formes à…

De la Banalyse et de Jean-Pierre Le Goff, par Yves Leroy, Banalyste

C’est dans une conversation à propos de Ralph Rumney, peintre, situationniste, psychogéographe, par Gérard Berréby, patron des éditions Allia, que j’ai entendu pour la première fois le mot « Banalyse ». Il y a quelques jours, lors d’un dîner chez une amie, j’ai rencontré par le plus grand des hasards objectifs un Banalyste authentique, assis à côté…