Ensemble, c’est tout, Claude & Lilly, par Vincen Beeckman, photographe

Ces deux-là, la vie ne les a pas épargnés, ces deux-là sont les plus beaux du monde. Ils s’appellent Claude & Lilly, amoureusement rassemblés par l’esperluette de Vincen Beeckman, qui les a rencontrés, et les a photographiés avec beaucoup de tendresse, contre les machines de l’intelligence artificielle, l’anthropocène, et les misérables prêcheurs de détestation. Laure…

Grandeur de deux vies minuscules, par Akihito Yoshida, photographe

  « Maintenant qu’ils avaient quitté cette terre, il ne me restait plus de Daiki et grand-mère que les innombrables photos que j’avais prises. » Une double absence est un livre d’une grande pudeur, d’une vérité d’attachement bouleversante d’un jeune homme envers sa grand-mère, d’une grand-mère envers un jeune homme,  et d’une radicalité poétique associant…

Stratégies de la pénombre, Possession immédiate, volume IX

Avançant vers des horizons sans cesse mouvants, la revue Possession immédiate s’impose comme un espace de liberté devenu très rare aujourd’hui. Recherchant les pulsations de vie partout où celle-ci se présente, de préférence loin des humains suffrages devenus mortifères, la revue de John Jefferson Selve et de ses beaux amis lance pour son neuvième numéro…

La révolution par la délicatesse, selon Isa Barbier, plasticienne

L’être humain est lourd, terriblement. Heureusement, il est possible, sous l’effet des procédures de vérité, de nous alléger, par l’écriture (Louis-Ferdinand Céline), la danse (Lucette Destouches), les gestes plastiques (Isa Barbier), ou toute activité prenant de vitesse le poids du corps. Une première monographie est aujourd’hui consacrée à l’œuvre de l’artiste Isa Barbier (éditions LIENART),…

Les Indiens de Sibérie, par Claudine Doury, photographe

C’est par la beauté de son nom que le fleuve Amour a mené il y a près de trente ans la photographe Claudine Doury en Sibérie. Russophile par l’école, elle l’est devenue alors par le cœur, rencontrant des peuples lointains qui lui ont immédiatement fait songer aux Indiens d’Amérique tels que représentés par Edward Curtis…

Valises d’exil et pluies de lumière, par Payram, photographe

Si la photographie est écriture de lumière, elle est aussi, loin de n’être qu’un phénomène optique, le visage de Dieu. Les polaroïds et images argentiques que compose l’artiste iranien Payram, exilé à Paris depuis 1983, sont, dans les simples et délicates mises en scène qu’il imagine, des tentations de révélation d’un ordre supérieur de réalité….

De la possibilité d’une Russie androgyne, par la photographe Claudine Doury

Il y a dans la tradition de la Russie moderne, soviétique et post-soviétique, une exaltation du corps relevant d’un lyrisme patriotique d’essence quasi mystique. On demande aux hommes, qui sont d’abord des étendards, d’incarner les vertus viriles d’une nation naturellement saine, tournée vers le progrès et les valeurs fondamentales. Claudine Doury, photographe, aime la Russie,…

Die Mädchen sprach von Liebe, Elina Brotherus, portrait d’une photographe finlandaise surdouée, par Gilles Mora

A l’occasion d’une exposition consacrée à la photographe Elina Brotherus venant d’ouvrir au Turku Art Museum, en Finlande, j’ai souhaité interroger le spécialiste français de son œuvre, Gilles Mora, auteur du premier livre d’importance consacré à son travail (éditions Hazan), La lumière venue du Nord, 1997-2015, et auteur au Pavillon populaire de Montpellier d’une exposition…

L’absence ne rime à rien, par le poète Jean-Pierre Vallotton (1)

Jean-Pierre Vallotton est un écrivain d’exception, fidèle à cette émotion appelée poésie, dont il a fait de chaque instant sa vie, sans tricherie. Attentive à la parole qui vient, comme on reçoit un don, son ambition poétique est de l’ordre d’une nécessité intime, à la fois inquiète et enthousiaste face aux mystères et miroitements du…