Les ruines, le temps, la vie absolue, par Ursula Schulz-Dornburg, photographe

Ursula Schulz-Dornburg est une artiste et photographe allemande de 81 ans vivant et travaillant à Düsseldorf. La MEP (Paris) lui offre avec Zone Grise, The Land in Between, une première rétrospective française (plus de 250 œuvres réalisées entre 1980 et 2012), accompagnant l’exposition d’un livre publié chez MACK composé de trois posters (plus une couverture…

Tanger, une fable photographique, par Marco Barbon

A Tanger, le photographe Marco Barbon a rencontré une ville multiple, diverse, changeante, et pourtant toujours la même. En ce territoire appelé par William S. Burroughs Interzone, le réel et la fiction se mélangent, s’offrent leurs polarités et ne cessent d’ouvrir leurs propres frontières à la présence de qui décide de ne plus s’appartenir tout…

Le plaisir de la photofiction, par Eric Marty, romancier

Pour l’essayiste, universitaire et romancier Eric Marty, la photographie joue le rôle d’un déclencheur fictionnel, ainsi l’œuvre d’espaces, de roches et de mystères de Jean-Jacques Gonzales, artiste fasciné par la dimension primitive d’une écriture de lumière révélant tout un monde d’empreintes, de traces, de signes minéraux. En préambule de son récit, L’invasion du désert (dix…

Le chant du sabre et la gueule du dragon, par Bruno Carbonnet, conteur

Les éditions Hippocampe (Lyon) sont une véritable mine d’or, publiant très élégamment des livres de grande qualité. Dernière découverte en date, après Miscellanées casanoviennes de Jean-Claude Hauc (chroniqué ici-même), Cloaque de Bruno Carbonnet, livre consacré à l’affaire du naufrage du ferry Sewol le 16 avril 2014 au large de l’île de Jindo, qui fut un…

Le moment coréen (1)

Dans une pension défraîchie de Sokcho, petite ville portuaire de la Corée du Sud, non loin des barbelés de la frontière avec le Nord communiste, débarque le Normand Yan Kerrand, auteur de bandes dessinées. Nous sommes en hiver, il y a peu de clients, tout fonctionne au ralenti, mais le cœur va bientôt régulièrement battre…

Memento mori, ou la vie photographique de Franck Déglise

Garde-Fou, de Franck Déglise, est un livre conçu comme une méditation sur la mort, l’énigme des origines, et le mystère de la visibilité, quand toute apparition est à la fois vécue comme illusion et vérité. Scrutant la matière photographique en espérant y découvrir l’apparition de visages capables de délivrer, tels des oracles, un message à…