On the road again, par Théo Gosselin, photographe

©Théo Gosselin Sur les réseaux sociaux, les photographies de Théo Gosselin font l’objet d’un véritable engouement. Parce qu’elles convoquent la beauté du mythe hippie, une liberté de mouvement sans concession, le rire de la jeunesse, la force d’un collectif amical vivant apparemment sans entrave. Fasciné probablement par Jack Kerouac et l’aventure beat, Théo Gosselin construit…

New York, Années 1950, vivre est encore possible, par Jean Bizien, photographe

© Jean Bizien « ‘Fais tes valises, on part aux Etats-Unis’ : ainsi commença l’aventure pour le jeune pensionnaire de 13 ans que j’étais alors au collège Jules-Simon de Vannes. A ma grande surprise, mon père était venu m’y chercher un jour de 1946… J’ai d’abord assisté en cette période d’après-guerre à la vente aux enchères…

La vie beat d’une famille mormone, par Dotan Saguy, photographe

Ces cinq-là sont fabuleux, cinq mondes, cinq totalités ouvertes, cinq planètes tournoyant dans le même espace d’un car scolaire reconverti en habitation roulante. Il s’agit de la famille Reis, du couple Ismael et Greice, et de leurs enfants âgés de trois, cinq et dix ans, des petites filles. © Dotan Saguy Le photographe Dotan Saguy…

La sensation de l’existence, par Françoise Nuñez, photographe

© Françoise Nuñez « Que ferait-on sinon exister ? » (A Valparaiso, Françoise Nuñez, Filigranes Editions, 2012) Parce que l’époque est infernale, virale, petite, restreinte, il est plus que jamais nécessaire de trouver les bons katas, les contrepoisons, les objets de secours. Comme on étend délicatement sur le tatamis son hakama, j’ai ainsi déployé devant moi, sur la…

Après la catastrophe, par Franck Gérard, photographe

© Franck Gérard « Voilà plus d’un mois maintenant et, enfin, je suis sorti de ma cage. Je peux me déplacer ; on m’en a donné l’autorisation et je viens d’acheter un appareil photo. » Voici un livre un peu fou, dont la démesure dit la beauté : rassembler en un work in progress d’environ trois cents photographies les…

Chienne de Terre ? Non, Terre de chiens, par Cédric Ballarati, photographe

Dans A Dog’s Purpose (Mes vies de chien, 2017), film à la structure palindromatique, le réalisateur américain Lasse Hallström imagine l’âme d’un chien ne cessant de se réincarner en chiens de races différentes (berger allemand, golden retriever, labrador, petit chien de compagnie…) jusqu’à retrouver son maître sous la forme d’un ultime représentant de la gent…

Le désert croît, par Pierre de Vallombreuse, photographe

Pierre de Vallombreuse est un homme constamment en mouvement, amoureux de la planète Terre au point de se désespérer totalement de son avenir, travaillant pourtant sans relâche à la reconnaissance et préservation des peuples autochtones et de la biodiversité. Sensible aux blessés de l’Histoire, aux invisibles, son œuvre photographique est une tentative de préserver une…

Units, katas de Seth Lower, photographe

C’est un principe en aïkido : lorsque se présente une situation duale, duelle, il convient de rechercher l’unité, l’annulation du conflit par le renversement du regard et l’entrée dans un régime supérieur d’activité dépassant la logique causale ordinaire. L’ascèse y prépare, et c’est un grand étonnement de constater que la division plie naturellement sous la…

La traversée du temps, par René Tanguy, photographe

René Tanguy est un photographe rare, discret, un homme de départs et d’images fixes, une âme ferme et résonnante, ayant besoin de l’art pour comprendre un peu les contours de sa vie, de la vie. René Tanguy est un homme de haute mer ayant besoin de rivages, un enfant africain menant sa vie en Bretagne,…

Robert Frank, la dissolution du moi, par Arnaud Claass, essayiste, photographe

L’ouvrage que consacre le théoricien et photographe Arnaud Claass à l’œuvre de Robert Frank, Essai sur Robert Frank (Filigranes Editions, 2018), est un livre important, tant nous peinons à dégager l’auteur du séminal Les Américains, l’ami des écrivains beat, de la seule mythologie de la route. Arnaud Claass explore ici le travail d’un artiste aux recherches…

Un chœur pour calmer l’impuissance et l’absence, Du politique par Frank Smith

“Anthologie de voix” juxtaposées, Choeurs politiques, du poète Frank Smith (éditions de L’Attente) est une sorte de théâtre neuf, un ensemble de mondes en sujets, la constitution d’un espace entre des vivants qui parlent en exposant, dans la nudité d’une relation sans hiérarchie, leurs phrases brisées, blessées, relevées. Puissance de joie, la révolution est acte…