L’alchimie du cuivre, par Roland Sénéca, graveur

©Roland Sénéca « J’ai vu en 1966, chez Pierre Bassard, un ami peintre et graveur, un cuivre vierge et une planche gravée qui se présentaient comme un petit bas-relief. Je ne connaissais rien à la gravure. Ces deux objets m’ont réellement fasciné, comme s’ils avaient un pouvoir sur moi ; et puis j’ai oublié. C’est bien plus…

Complices de l’ombre, André Breton et Jean Paulhan, écrivains

« Aragon s’excuserait de sa note hâtive. Comme moi c’est à Rimbaud qu’il fait remonter toutes ses grandes émotions en art. » (André Breton) Il y a entre André Breton et Jean Paulhan un profond respect intellectuel, doublé d’une méfiance du premier envers les institutions, soucieux cependant de s’assurer une reconnaissance. Leur correspondance – 160 lettres allant…

Gaston Chaissac et l’esprit CoBrA, une exposition à Rodez

Nous luttons tous, plus ou moins, contre la dépression. Le feu est là, encore, mais parfois trop faible pour aller jusqu’à l’esprit. Les plaisirs du sexe peuvent le ranimer, ou le dilapider. Il nous donc faut la joie, l’esprit d’enfance, la réinvention du quotidien. Il nous faut Gaston Chaissac et CoBrA, soit Chaissac&CoBrA, exposition –…

La troublante beauté des eaux troublées, par Edward Burtynsky, photographe

 ©Edward Burtynsky Assez peu diffusée en France, l’œuvre du photographe canadien Edward Burtynsky, célébré dans le monde entier pour ses grands formats de paysages industriels, fait aujourd’hui l’objet d’une exposition – et d’un catalogue publié chez Hazan – au Pavillon Populaire de Montpellier. La réflexion est à la fois plastique et écologique, montrant avec beaucoup…

Feue la joyeuseté, un manifeste, par Arpaïs Du Bois, peintre

©Arpaïs Du Bois « Chaque œuvre s’avance comme une énonciation livrant ce désir de saisir le monde avec un baume de parole, une magie de verbe et une peinture pétrie de mémoire. » (Damien Sausset) Née à Gand en 1973, vivant et travaillant à Anvers, Arpaïs Du Bois est une artiste peintre, dont les éditions Hopper&Fuchs associées…

Les enfants, les soldats et les fous, Mettray, identités d’une revue

« Toute éducation est d’abord une éducation à la joie, à la créativité et à la singularité. » (Rhizomatique, Stéphane Breton) Je ne sais pas qui lit la revue Mettray, mais cette publication d’apparence artisanale quasi intégralement conçue par Didier Morin à Valréas, dans le Vaucluse, est excellente. Le dernier sommaire (numéro de septembre 2020) fait picoter…

Le royaume de Germaine Richier, une exposition au Musée Picasso d’Antibes

« Dans la sculpture contemporaine, personne, peut-être, n’occupe une place aussi centrale, aussi cruciale. » (David Sylvester, On Germaine Richier, 1955) En 1959 eut lieu au musée d’Antibes – Château Grimaldi la dernière exposition personnelle de Germaine Richier (1902-1959), à qui la Fondation Maeght rendit également hommage en 1996. Consacré pour une bonne part à…

Fertilité de Carlo Zinelli, figure majeure de l’art brut italien

« Tous avancent. Décidés. Imperturbables. Inébranlables. Comme une longue mélopée, de feuille en feuille, ils se dirigent majoritairement – les exceptions toujours ! – vers la gauche. Comme aspirés par une force extérieure à l’espace peint, un pouvoir d’attraction invisible mais hypnotisant. » Connaissez-vous Carlo Zinelli (1916-1974), figure majeure de l’art brut italien, interné en…

Un songe chargé d’excitation et de désir, Made in Heaven, de Jeff Koons, par Laurent de Sutter

« Qu’est-ce que l’art ? Prostitution. » (Charles Baudelaire/Walter Benjamin) Pornographie du contemporain, de l’écrivain et juriste discrépant Laurent de Sutter, est une réflexion très stimulante sur l’une des œuvres les plus emblématiques de l’assomption du kitsch dans l’art contemporain, soit Made in Heaven, de Jeff Koons. En trente-et-une propositions, ce livre revient sur l’une des affaires les…

Every story is a ghost story, par Patricia Morosan et Calin Kruse, photographes

Les éditions allemandes Dienacht Publishing frappent une nouvelle fois très fort avec deux livres d’une très grande beauté formelle, deux astres surgis de la profondeur d’une interminable nuit plutonienne, Sun Stands Still, de Patricia Morosan, et Hood, de Calin Kruse. De ces deux blocs de poésie nocturne, Hood est le plus radical. Une simple agrafe,…