Les jours de haute solitude, par Tereza Zelenkova, photographe

©Tereza Zelenkova Il y a des livres sur lesquels il me faut écrire immédiatement, parce que l’émotion est trop belle, trop intense, trop violente. Parce que je veux la partager, et que c’est comme si ce qui apparaissait soudain, à peine ouvert, était de l’ordre d’un miracle, ou d’un don très précieux, impensable, magique. Mais,…

Un artiste de la faim, par Michael Ackerman, photographe

©Michael Ackerman Après 7 numéro et 28 artistes publiés – Albert Elm • Alexander Binder • Alix Marie • Antoine d’Agata • Ben Altman • Bérangère Fromont • Chris Shaw • Christian Vium • Dylan Hausthor & Paul Guilmoth • Erik Kessels • Erik Van Der Weijde • Hiro Tanaka • JH Engström • Joan…

Marseille, état d’urgence sociale, par Anthony Micallef, photographe

Ah Marseille, la charmante, la méridionale, la divinement ensoleillée. Ah le comptoir phénicien devenu deuxième capitale de la France. Ah le Mucem, la beauté des quais, l’horizon bleuté. Oui, tout cela n’est pas faux, mais il y a aussi la misère, le délabrement, les combines, la corruption morale, à tous niveaux. ©Anthony Micallef  Marseille est…

Xinjiang, prison à ciel ouvert, par Patrick Wack, photographe

« Dix ans plus tard, la Chine ne me surprend plus, elle me déprime. C’est une machine à uniformiser. Les villes qui sortent du sol se ressemblent désespérément. C’est apparemment le prix à payer pour permettre aux masses de s’extraire de la pauvreté. » (Patrick Wack) Le Turkestan Oriental, appelé aussi région autonome ouïghoure du Xinjiang, envahi…

Tulsa, le massacre continue, par Victor d’Allant, ethnophotographe

©Victor d’Allant « Comment nous attarder à des livres auxquels, sensiblement, l’auteur n’a pas été contraint ? » (Georges Bataille) C’est un livre surgi de nulle part, ou plutôt si, des Etats-Unis, de San Francisco, où vit son auteur, l’anthropologue visuel né à Paris Victor d’Allant. Il s’intitule Tulsa, Ok, ville de l’Etat de l’Oklahoma, où Larry…

Transanatolia, géographie du panturquisme, par Mathias Depardon, photographe

Après Güle Güle, de Jean-Marc Caimi et Valentina Piccinni (2020), André Frère Editions approfondit son tropisme turc avec le superbe Transanatolia, de Mathias Depardon, réflexion en images sur les frontières de la Turquie et la notion de panturquisme. Ayant vécu cinq années à Istanbul, avant d’être expulsé, après plusieurs semaines d’emprisonnement, en juin 2017 par…

La rue, le peuple, la vie nue, par Loïc Seguin, photographe

 © Loïc Seguin Half Light est un livre composé essentiellement de portraits. Half Light est un livre brut, brutal, très humain. © Loïc Seguin Des corps et visages de relégués, d’invisibles, de marginaux. Des corps et visages cabossés, violentés, fatigués. Les personnes qu’a rencontrées Loïc Seguin, par ailleurs capitaine de police, vivent à Paris, à…

Un singe astronome, par Tolo Parra, photographe

 © Tolo Parra Obscura de Profundis pourrait être le titre d’un oratorio, s’il n’était celui d’un livre étrange et beau du Sévillan Tolo Parra, évoquant la place de l’homme dans l’univers, sa folie, son génie. Bénéficiant de la puissance graphique/visuelle et de l’expertise des éditions athéniennes Void (Myrto Steirou, Joao Linneu, Sylvia Sachini), cet ouvrage…

Ne surtout pas grandir, par Lene Marie Fossen, photographe

C’est un livre que je n’ai pu ouvrir qu’en le fermant immédiatement, tant il m’a d’abord effrayé. Un livre de peine, de mort, d’épouvante, et peut-être aussi de summum de vie dans la destruction même du corps qu’il met en scène. C’est une œuvre de la Norvégienne Lene Marie Fossen, qui, à l’âge de dix…

Mayflies, livre orphique, par Dimitra Dede, photographe

Voici l’un des plus beaux livres du monde, une plongée en apnée dans le ventre d’une femme, une traversée archéopoétique du Royaume des Ombres d’une impressionnante sensibilité. Il s’agit de Mayflies de la photographe grecque vivant à Londres Dimitra Dede, soit de ces insectes éphémères associés au plancton aérien. Dans le monde flottant des images…