La politique des auteurs, par Patrick Le Bescont, éditeur

J’aimais beaucoup les petites images pieuses que me donnait de temps à autre mon arrière-grand-mère lorsque j’étais enfant. J’en ai toujours une dans mon portefeuille, au dos de laquelle, de sa belle écriture d’institutrice née en 1899, elle me témoigne une affection qui ne s’est jamais démentie – et jusqu’à ce jour. J’ai grandi, les…

La République en marche, par Tendance Floue, collectif de photographes, et leurs amis

© Julien Magre / Azimut / Tendance Floue AZIMUT est une performance photographique par étapes réalisée par trente-et-un photographes à travers le territoire français, de Montreuil en Seine-Saint-Denis, lieu de résidence du collectif Tendance Floue, initiateur du projet, à Saint-Jean-de-Luz dans les Pyrénées Atlantiques. Six volumes – un par lettre – ont été produits (présentés…

Attendre Melancholia, par Claudia Imbert, photographe

Il se passe toujours quelque chose en Gaspésie, péninsule extrême-orientale du Québec, là où tout a commencé quand Jacques Cartier la découvrit en 1534. Terre d’immigration naturelle pour de nombreux peuples, notamment de pêcheurs, la Gaspésie possède une diversité culturelle étonnante, perceptible surtout pour qui sait se mettre à l’écoute du langage des détails. L’air…

Je dis M, par AZIMUT, une aventure photographique (4)

Le mot AZIMUT comporte six lettres, soit six destinerrances menées par quelques solitaires parcourant les routes de France depuis Montreuil, dans une continuité de pas ayant pour objectif de redécouvrir le territoire français par les chemins de traverse en se redécouvrant soi-même dans l’expérience de la marche. Conçu par le collectif Tendance Floue, chaque volume…

Le projet photographique Azimut, une expérience d’éveil (2)

J’ai présenté récemment – le 30 août 2017 – l’enthousiasmant projet du collectif Tendance floue, Azimut (L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux) polyptique psychogéographique, work in progress éditorial qui comprendra à terme six volumes concernant une trentaine de photographes. Patrick Tourneboeuf était de la seconde marche. Je lui ai demandé de légender simplement, sensiblement,…

La photographie, art psychopompe, par Cécile Menendez

C’est une œuvre de ciels et d’expérience intérieure, de noirceur et d’éclats de lumière, de solitude et de bel abandon. De petit format, tenant dans la main tel un livre de prières, Prémonition, de la photographe belge Cécile Menendez se présente sous une couverture rose épaisse pailletée de blanc. C’est un écrin pour filles. C’est…

Une lecture d’images, par Julien Magre

A l’occasion de son exposition à la Galerie Le Lieu de Lorient (Morbihan), j’ai proposé au photographe Julien Magre de commenter quelques-unes des images de sa série Troubles (Filigranes Editions, 2015) Qu’il soit ici une nouvelle fois salué pour la beauté de son travail. Novembre 2014. Vers Chartes, sur l’A10. 23h environ. Sur une aire…

La traversée de l’impossible, par Julien Magre, photographe

Je n’ai plus peur du noir est un livre impossible à propos de la mort d’une petite fille, Suzanne. Livre de deuil, de seuil, de mémoire et de reconstruction, cet ouvrage conçu avec la plus grande délicatesse est bien plus qu’un ensemble d’images, c’est un acte de vie considérable. La lumière, ténue d’abord, y apparaît…

Les dessous poético-intimes de la photographie

Ce sont de précieux petits livres édités en fac-similés, conçus comme des laboratoires de formes poétiques. Ce sont des carnets photographiques, soient toutes ces phrases notées à la volée, ces essais de cadrages, ces traits rouges sur les planches contact, ces croquis, ces notes d’intention, ces images tremblées qu’on ne montre pas d’habitude, ces morceaux…