Les grues, une histoire d’amour, par Barbara Polla & Julien Serve

J’avais sept ans, j’aimais le langage, ses effets, sa puissance, et, croyant la flatter, j’avais déclaré tout de go, comme un cri du cœur, à mon arrière-grand-mère, très pieuse, qu’elle était « une femme de petite vertu ». La réaction fut évidemment indignée, puis amusée. J’étais un coupable innocent, pour cette fois-ci ça passait, et…

Ensemble, alléger notre fardeau, par Mathieu Riboulet, écrivain

  « Car nous sommes dans un temps d’attentat, de violence, de respirations courtes, d’hébétudes transitoires, de confusions profuses, un temps de crépuscule, car nous sommes dans des villes hantées par des fantômes, hantées par des mendiants, et quand les uns nous parlent nous entendons les autres, nous tendons des aumônes, nous ramassons des balles,…

L’hypersensualisme de Marguerite Bornhauser, photographe

Aux misères des ruminations poétiques et des angoisses existentielles, on peut préférer la vie en Technicolor et les profusions de lumières. Au manque, au rabougrissement, à la honte, on peut préférer les bains de mer et le spectacle de la beauté des belles alanguies. Au rétrécissement, à l’exiguïté, aux habitats troglodytiques, on peut préférer le…

Flaubert se baigne, par Alexandre Postel, écrivain

« A son entrée dans Concarneau, Flaubert crève de sommeil et de faim. » On entre à Carthage, à Rome, mais entre-t-on à Concarneau ? Quand il arrive en septembre 1875 dans le port breton pour la seconde fois de sa vie, l’écrivain Gustave Flaubert est un homard fatigué. Autour de lui, la mort rôde,…

Les vraies richesses, par Lucien Jacques et Jean Giono, amis

« Ecoutez compagnons… » Lucien Jacques, Le sourcier de Giono est un très beau titre pour évoquer la mémoire de celui qui fut graveur, peintre (essentiellement aquarelliste et graveur), poète, directeur de revue, et éditeur important, publiant le célèbre écrivain dès les années 1920. Concomitante de l’exposition Giono présentée au Mucem, une deuxième exposition au…

Venise, entre peinture et écriture, par Adrien Goetz

« Venise, écrit Adrien Goetz, attend sa nouvelle vague d’écrivains. Le phénomène est cyclique et se produit à peu près tous les trente ans. Il faut pour cela que les Vénitiens se lamentent de voir leurs vieux musées et leurs églises presque vides, découvrent comme si c’était une nouveauté leurs palais en péril… » Les…

André Breton et Paul Eluard, uniques dans le présent

La guerre et les conflits internationaux eurent raison d’une amitié qui fut pourtant vive pendant une quinzaine d’années entre Paul Eluard et André Breton. Les archives s’ouvrent, les familles sont intelligentes, les documents apparaissent, venus ici essentiellement, pour la Correspondance entre les deux écrivains, du fonds de la Bibliothèque littéraire Jacques Doucet, place du Panthéon,…

La témérité du hasard, par Julien Battesti et Claude Minière, écrivains

Les mathématiques, le hasard, Dieu, les miracles, la mort, les points d’infini, la grâce divine, telles sont quelques-unes des questions fondamentales structurant la vie et les recherches de Blaise Pascal, objet après celui de Marc Pautrel (Une jeunesse de Blaise Pascal, Gallimard, L’Infini, 2016), d’un opuscule de Claude Minière intitulé Un coup de dés chez…

Faire l’amour comme on cueille du tilleul, par Denis Roche, écrivain

« I’m completely dead to decency. » On attendait depuis longtemps la parution du journal de Denis Roche, mentionné régulièrement çà et là dans des interventions évoquant son œuvre général. Temps profond, Essais de littérature arrêtée 1977-1984 est à présent publié, et c’est une vraie fête. Une fête de l’intelligence, de l’audace, de l’amour à…

Denis Roche, l’art énergumène et la mort, par Jean-Marie Gleize, écrivain

« J’écris pour être seul, je photographie pour disparaître. » Denis Roche manque, mais il y a ses livres, des dizaines de volumes, des poésies, des récits étranges, troués, des ouvrages de photographie accompagnés d’essais théoriques importants, et maintenant une biographie composée allegro ma non troppo par l’écrivain Jean-Marie Gleize, Denis Roche, Eloge de la…

L’Exorciste lit Marcel Proust, par William Friedkin, cinéaste américain

« J’ai épousé Jeanne Moreau en 1977 dans une mairie parisienne. Moreau était l’une des actrices les plus respectées de sa génération, et l’assistance comptait des célébrités : Jacques Chirac, bientôt maire de Paris, et nos témoins, le réalisateur Alain Resnais, qui m’avait présenté Jeanne, et sa femme, Florence Malraux, la fille de l’écrivain André…