New York, lost and furious, par Bruce Gilden, photographe

« Si la photographie n’est pas assez bonne, c’est que vous n’êtes pas assez près. » (Robert Capa) L’heure est à la réhabilitation des travaux de jeunesse. Après Martin Parr (livre Early Works chez Maison CF), Bruce Gilden ouvre ses archives et redécouvre New York, sa ville natale, telle que la rue la révélait entre…

Arrêter le temps, suspendre la mort, par Wright Morris, photographe

« L’œil qui se délectait jadis du monde visible et s’efforçait parfois de l’accueillir, cherche-t-il aujourd’hui le réconfort et le trouve-t-il dans l’image photographique ? Le fait que nous voyions les « images » mieux que le monde autour de nous est à la fois l’un de nos points faibles et l’une de nos sources…

La nuit la plus sombre, par Joël Van Audenhaege

« L’Arctique se réchauffe environ deux fois plus vite que la moyenne mondiale : 280 milliards de tonnes de glace y disparaissent chaque année. A ce rythme, la banquise arctique devrait avoir complètement disparu dans les années 2050. » The Darkest Night pourrait être un nouvel épisode de Star Wars, ou une dystopie américaine à…

La conquête de l’espace, Las Vegas selon Frédéric Stucin, photographe

Las Vegas n’existe pas, c’est une image mentale. Las Vegas reçoit des dizaines de millions de visiteurs par an, c’est un enfer, une drogue dure, un moment de cinéma où les figurants supplient de payer pour exister. De 2011 à 2017, Frédéric Stucin a photographié, pour sa première monographie baptisée Only Bleeding (Le Bec en…

La peinture métaphysique de Djamel Tatah

Les peintures de Djamel Tatah sont immédiatement reconnaissables : des personnages mélancoliques, songeurs ou soucieux, isolés sur des aplats de couleurs, des migrants stoïques étonnamment présents malgré leur allure de silhouettes découpées. Il y a en eux une insondable solitude, mais aussi toute la trame des drames contemporains – les millions de déplacés, de déportés, que…