Flaubert se baigne, par Alexandre Postel, écrivain

« A son entrée dans Concarneau, Flaubert crève de sommeil et de faim. » On entre à Carthage, à Rome, mais entre-t-on à Concarneau ? Quand il arrive en septembre 1875 dans le port breton pour la seconde fois de sa vie, l’écrivain Gustave Flaubert est un homard fatigué. Autour de lui, la mort rôde,…