L’atelier, un premier roman de Sarah Manigne

L’atelier de Sarah Manigne est un premier roman. Il est court, maîtrisé, et fait penser de par sa thématique principale aux enfants délaissés d’écrivains, de peintres – les exemples sont nombreux -, malmenés par les exigences artistiques de qui leur a donné vie – comme un dommage collatéral, généralement inaperçu avant que la tornade d’une…

Lecture d’Erri De Luca, par Henri Godard, critique

« Je contraindrai la vie à être dans les livres, d’abord la mienne, de force, puis les autres sur invitation. » Considérant l’effondrement actuel de la critique littéraire, Henri Godard, éminent spécialiste de Louis-Ferdinand Céline, André Malraux, Louis Guilloux, Raymond Queneau et Jean Giono, a décidé de lire l’écrivain italien Erri De Luca en intégralité, et de…

Les visions de Bernadette, par Marie Cosnay, conteuse

Dans Vendredi ou la vie sauvage (1971), Michel Tournier imagine une très belle scène : Robinson a découvert dans le fond d’une grotte un refuge où retrouver la volupté de son enfance chaque fois que des doutes et que la mélancolie l’assaillent. Dans Aquero, de Marie Cosnay, la grotte où tombe son héroïne joue un rôle…

De l’art de la première de couverture, par cinquante illustrateurs rassemblés

Sous-titré « 50 livres rêvés par 50 illustrateurs », L’Iconographe (La Table ronde, 2017) est un hommage à l’intelligence créatrice des illustrateurs de livres. Il était temps de mettre en lumière, dans un livre d’art se dégustant lentement, cette profession méconnue, pourtant indispensable à la mise en valeur du texte, comme un écrin suscitant l’envie d’ouvrir et…

Arrêter Hérode, peindre les Rois mages, par Roger Salloch, romancier

Le premier livre en français de l’écrivain américain Roger Salloch, Une Histoire allemande, est un coup de maître, dans le sens d’un peintre de vision se distinguant immédiatement des faiseurs de pages. Couches, sous-couches, traits précis, art des couleurs, pointe fine des détails, installation du cadre, ellipses, silences, conscience des nécessités aristotéliciennes du récit, font…

Mein Glaube, la profession de foi du romancier et éveilleur Hermann Hesse

« Il n’existe évidemment qu’un Dieu, une vérité unique, que chaque peuple, chaque époque, chaque individu reçoit à sa façon, et qui ne cesse de prendre des formes nouvelles. L’une de ses formes les plus belles et les plus pures est assurément celle du Nouveau Testament, par quoi j’entends du reste uniquement les Evangiles, plus que…

On avait mis des fleurs dans les impacts de balles, entretien avec Adrien Genoudet, écrivain

Les attentats islamistes endeuillant désormais régulièrement la planète selon une géographie morbide imprévisible sont pour chacun un défi : comment répondre ? comment ne pas se laisser piéger par la terreur ? que penser d’un dieu armé ? comment ne pas se sentir intimement contaminé par le mal ? Omniprésents dans les livres publiés depuis quelques mois, quelques semaines (Survivre,…

Naître poète, devenir ouvrier, Paul Cézanne et Emile Zola, une correspondance

Publié en 1886, L’Œuvre, du romancier Emile Zola, est le quatorzième volume après Germinal de la série des Rougon-Macquart. Peintre maudit à l’hérédité heurtée, Claude Lantier, fils de Gervaise Macquart et d’Auguste Lantier (relire L’Assommoir), en est le principal protagoniste. Allant d’échec en échec, il ne parvient pas à imposer ses nouvelles idées en matière…