Méditerranée, un song de Didier Ben Loulou

Homère invoquait Mnémosyne au moment de faire apparaître les héros de son peuple. Des nuées de vers assemblés se levaient, intacts, corps d’airain, les valeureux. Quelques dizaines de siècles plus loin, chantent encore les aveugles, parfois munis de prothèses, ces instruments d’optique faiseurs d’images, riches en mondes, écrins d’illuminations. Ainsi se présente dans son errance…

Eclats de vie tremblante en photographie, par Marie Sordat, commissaire d’exposition

Tenter une histoire de « la photographie qui tremble » depuis les années 1950 est un projet inédit, passionnant, follement ambitieux, mené par la photographe et commissaire d’exposition Marie Sordat. Exposition prévue du 22 février au 22 avril 2018 au Musée du Botanique à Bruxelles, rassemblant trente photographes de nationalités différentes et de lignes esthétiques à la…

L’étrange bonheur de nager, Yannick Haenel, une saison au Fresnoy

Engagé à suivre pour une année le travail des étudiants du Fresnoy, Studio national des arts contemporains (Tourcoing), Yannick Haenel a fait, au moment de dire ce qu’il avait vu, compris, partagé, bien plus que le texte qu’on lui demandait (l’exposition est imaginée par Jean de Loisy), mais un livre, un texte d’écrivain. Le titre…

Comme s’il n’y avait que huit jours dans la vie, par Pascal Convert, le converti

Conversion, du plasticien et écrivain Pascal Convert, est un livre composé de quelques images pauvres – le trésor de photographies d’enfance, d’êtres chers – et de textes en fragments de nature autobiographique. En son centre, l’auteur explicite sa poétique : « Ayant largement passé la cinquantaine, j’ai compris depuis longtemps qu’aucun destin d’exception ne m’attendait et…

Les rois du bois, par Caroline Lamarche

Depuis les travaux sur les mythes de l’anthropologue britannique James George Frazer (1854-1941), tels que recueillis dans Le Rameau d’or (douze volumes parus entre 1911 et 1915), on sait qu’il existe un lien entre la souveraineté et le sacrifice, entre la violence et la royauté, et que le cerf, chassé, immolé, mais roi du bois,…

Les autoportraits baroques d’Angelica Liddell

  Qui a déjà vu sur scène Angelica Liddell sait que l’Espagnole ne triche pas avec le don de soi, jusqu’à l’épuisement, jusqu’à l’extase, jusqu’au malaise de qui la contemple, souvent fasciné ou indigné. Auteur, metteur en scène, comédienne jouant/performant ses propres textes, Angelica Liddel met à nu la violence régissant le corps social en…

Je crois qu’un jour, de Fabrice Guénier, le livre des égarements

On raconte généralement n’importe quoi sur la prostitution, quand on cherche à n’y voir qu’ordure et rapports de domination méprisants, alors que s’opère parfois, dans l’acte tarifé de non-rapport sexuel consenti, un sacrifice brûlant, menant le supposé consommateur à sa consumation, à sa perte, à sa perdition, à l’amour aussi. Il y a du sacre…