Loisirs de la carte-photo, Photo Poche n°159

A la différence de la carte postale, destinée à tous les publics, la carte-photo, représentant des groupes sociaux homogènes, s’adresse davantage à des particuliers et à un cercle intime ou de reconnaissance immédiate. Par centaines de milliers sont produites à l’aube du siècle des totalitarismes des photos de groupe, qu’elles soient le fait d’amateurs ou…

Ensemble, c’est tout, Claude & Lilly, par Vincen Beeckman, photographe

Ces deux-là, la vie ne les a pas épargnés, ces deux-là sont les plus beaux du monde. Ils s’appellent Claude & Lilly, amoureusement rassemblés par l’esperluette de Vincen Beeckman, qui les a rencontrés, et les a photographiés avec beaucoup de tendresse, contre les machines de l’intelligence artificielle, l’anthropocène, et les misérables prêcheurs de détestation. Laure…

Van Gogh et Artaud suicidés de la société, et très vivants

Certains matins, vous ne savez pas pourquoi, ou ne le savez que trop, la journée s’annonce avec une grande difficulté. Vos boussoles habituelles, l’amour, le désir, le travail, la soif de découvertes, le goût des moindres faits, la marche à l’étoile, semblent inopérantes. Mais, comme vous vous connaissez, vous avez pris soin, en cas de…

Eric Dupont, galeriste d’art, et Wanderer enthousiaste

La vaste culture, quand on est galeriste, n’est pas une coquetterie, mais la substance même d’un travail de vision : être capable de voir ce qui ne se voit pas, ou pas encore. Le contemporain est  interpellé personnellement par les lumières tentant de percer les ténèbres que nous confondons avec le jour. Il est donc dans…

Why they kill, par Harri Pälviranta, photographe

Harri Pälviranta est un photographe, artiste et chercheur finlandais (docteur en photographie), dont les travaux questionnent essentiellement les codes de la masculinité et la violence socialement/médiatiquement construite. L’éditeur Pierre Bessard lui offre le huitième volume de sa BeSpoke Collection avec News Portraits, un livre impressionnant sur les meurtriers de masse dans les écoles depuis le…

Le film du film de la vie, par Eric Rondepierre

A l’occasion de la parution, dans la nouvelle livraison des Cahiers de Tinbad, d’un excellent texte d’Eric Rondepierre sur l’artiste canadien Jeff Wall, j’ai souhaité prolongé avec lui une conversation commencée dans L’Intervalle il y a quelques mois. Evoquant en outre Confidential Report, son exposition en cours à la galerie Le Bleu du Ciel à…