D’une écriture ivre, et brûlante, de l’histoire, par Patrick Boucheron et François Hartog

Contre le présentisme et la tradition devenue mortifère – lorsqu’elle n’est pas réinventée -, les historiens Patrick Boucheron, professeur au Collège de France, et François Hartog, directeur d’études à l’EHESS, ont répondu à l’appel du festival « L’histoire à venir » (Toulouse, mai 2017), en deux conférences passionnantes reprises par les éditions Anacharsis. Comment écrit-on l’histoire ? Qu’attendre…

Le visage comme plurivers, par Gilles Pandel, photographe

©Gilles Pandel « A la moitié du chemin de la vraie vie, nous étions environnés d’une sombre mélancolie, qu’ont exprimés tant de mots railleurs et tristes, dans le café de la jeunesse perdue. » (Guy Debord) Catalogue éponyme de l’exposition ayant eu lieu à Toulouse à l’automne 2021, Ce que je vis présente l’œuvre de Gilles Pandel,…

AZF, 10 :17, par Ulrich Lebeuf, photographe

©Ulrich Lebeuf  « La route que j’empreinte pour regagner mon appartement est totalement dévastée. Tout autour de moi a été touché par l’explosion, le paysage est totalement chaotique, tout a basculé en quelques instants. » (Ulrich Lebeuf) Le 21 septembre 2001, dix jours après les attentats contre le World Trade Center à New York, l’usine AZF de…

Le chant de la vie, par Nicholas Nixon, photographe

The Brown Sisters, East Greenwich, Rhode Island, 1980 © Nicholas Nixon courtesy Fraenkel Gallery Né en 1947 à Détroit, dans le Michigan, Nicholas Nixon est l’un des géants de la photographie toujours en activité. On le connaît surtout pour sa série fascinante de portraits des quatre sœurs Brown réalisée chaque année pendant plus de quarante-cinq…

Dans les Monts d’Arrée, par Anne Desplantez, photographe

©Anne Desplantez Publié dans le cadre de la résidence d’Anne Desplantez à l’ancienne poste de Plounéour-Ménez (Finistère), qui s’est déroulée au printemps et à l’été 2020, La première nuit est toujours blanche est une approche de grande sensibilité du territoire si magnétique des Monts d’Arrée et de ses habitants. Comme pour Tu connais les silences,…

L’extase des survivants, par Gaël Bonnefon, photographe

©Gäel Bonnefon Le renversement du pouvoir apparaît comme inéluctable. Le paramétrage de l’espace vital par les procédures numériques et les datas est en cours, il va s’intensifier, les êtres libres, en esprit et en corps, seront de plus en plus menacés, jusqu’à être lynchés publiquement. En attendant l’équarrissage, il est encore possible d’exprimer sa rage,…

Mythologie des machines de ville, par François Delarozière, inventeur

Depuis qu’elles sont apparues dans les rues de Calais, Nantes, La Roche-sur-Yon, Toulouse, Pékin, Reims, Yokohama, Santiago du Chili…, ces machines fantastiques, évoquant un bestiaire médiéval, ont transformé nos villes en théâtre. Nous suivons, tels des serviteurs féodaux, leur lente déambulation, marionnettes géantes activées par un nombre conséquent de techniciens, parfois une dizaine de manipulateurs….

Futaies et dystopie, par Arno Brignon, photographe en Val de Loire

©Arno Brignon La vallée du Loir est l’un des secrets les mieux préservés de France. Une rivière belle et mystérieuse, des villages ancrés dans l’Histoire ne cherchant pas à faire parler d’eux, des faisans un peu partout, la présence discrète du Prince des Poëtes. En ces lieux où l’on respire large et bien, il y…

L’aube vient, par Jacques Mataly, photographe, et Pierre Cendors, écrivain

© Jacques Mataly « Ici, à la fin des terres, face à l’Atlantique, face à la vaste forge d’eau où chaque vague, chaque ruée du large, arrachant au rivage une chevelure de sable, heurte la roche comme un crâne dur, j’écoute une parole sans sommeil, sans cesse renaissante, sans commencement ni fin. » En offrant au photographe…

Le frisson des choses qui s’enfuient, par Charlotte Mano, photographe, lauréate du prix HSBC

J’ai été très heureux d’apprendre que Charlotte Mano et Louise Honée étaient lauréates du double prix HSBC 2020 pour la photographie. J’avais présenté en mars 2019 dans L’Intervalle la série Thank you Mum, de Charlotte Mano – aujourd’hui éditée magnifiquement par les Editions Xavier Barral -, article accompagné d’un entretien avec l’auteure. Pour célébrer son…

Le parlement des vivants, par Bernard Descamps, photographe

La nature est impitoyable, féroce, prédatrice, en guerre perpétuelle, et furieusement en vie jusque dans ses cycles de destruction – lorsque l’être humain, arrivé au stade terminal de sa corruption, ne s’en mêle pas. La nature, oui, mais pas Natura, de Bernard Descamps, qui est un hymne au calme, à la mer étale, à la…

La Fabrique du signe, une nouvelle maison d’édition en Occitanie

La publication d’un nouveau livre du photographe André Mérian, Occasions, m’a fait découvrir une nouvelle maison d’édition, La Fabrique du signe, ancrée sur le territoire toulousain. J’ai souhaité en savoir davantage, en interrogeant sa fondatrice, Evelyne Coillot, dont chacun pourra se rendre compte ici de la solidité de l’entreprise. Bâti selon un principe sériel conduisant…