La photographie comme zone franche, par Maxime Muller

©Maxime Muller Doté d’une énergie considérable, le jeune photographe Maxime Muller multiplie les projets et les autoéditions rendant compte de sa vie intime et d’une fascination pour le sexe tel qu’il s’exprime dans les diverses communautés LGBTQIA+. Publié par Les Editions Rien ne va plus (Oscar Ginter & Stéphane Gallois), son dernier opus intitulé Safe…

Modern love, par Jess T. Dugan, photographe

©Jess T. Dugan « I can see desire in your eyes. / Can you see it in mine ? » C’est avec une immense délicatesse que l’Américaine Jess T. Dugan représente l’amour et le corps queer dans son dernier opus publié par les éditions londoniennes MACK, Look at me like you love me. Portraitiste et éducatrice vivant à…

NCC-1701-A, vers la planète Trans, par The Eyes review

« Faire émerger de nouveaux corps utopiques et des fictions somatiques contra-sexuelles. » (Paul B. Preciado) La photographie de genre monte en puissance, parfait, il est temps d’être plastique, mutant, joyeusement trans. Pour son numéro annuel intitulé, à la façon de la navigation turbulente du vaisseau du capitaine Kirk, l’USS Enterprise-A, Intergalactique, The Eyes a adressé une…

La Bocca del Lupo, un amour javanais, par Luca Desienna, photographe

« Sometimes, I look at myself and feel beautiful, but sometimes I ask God how he made me this way. » (Tira) C’est une histoire mythologique, une histoire de corps humains et d’amours monstres. L’histoire d’une rencontre sacrée entre Tira, transsexuelle de 48 ans ayant subi de multiples opérations de chirurgie plastique, et de son…

Je suis à prendre, une ode photographique à Pigalle, par Jane Evelyn Atwood

« Certaines, prises au piège dans un corps d’homme, voulaient être des femmes. D’autres se déguisaient en femmes pour gagner leur vie en se prostituant, pour imiter les femmes ou simplement pour jouer à en être une. » Il faut beaucoup aimer les femmes, leur solitude, leur folie, leurs tourments, leur attentes secrètes, pour les regarder aussi…

La révolution par la douceur,  portrait dialogué de Vincent Gouriou, photographe

Portraitiste reconnu, attentif à la question du genre et des identités, Vincent Gouriou cherche par l’acte photographique à montrer l’infinie nuance des corps singuliers. Sa démarche procède d’une volonté de briser les stéréotypes, et d’accueillir lors de séances de pose vécues comme un transfert bouleversant la liberté de chacun de ses modèles. La beauté de…