Quand Rosetta rencontre Tchoury, Xavier Barral parmi les étoiles

L’homme Xavier Barral n’est plus, mais son nom, associé à l’excellence, continue de rayonner, qui est un vaisseau spatial lancé aux confins de la planète Edition. En témoigne une nouvelle fois, après le fabuleux Mars (2017), le livre La Comète, Le Voyage de Rosetta, prouvant s’il en était encore besoin la fécondité des liens entre…

La photographie, un chant orphique, par Alain Willaume

Il faut imaginer Alain Willaume, enfant, plongé dans la lecture d’un atlas grand ouvert, comme on parcourt d’abord le monde en rêveries et sensations colorées, avant de se frotter physiquement à sa géographie. Photographe de l’inquiétude d’être au monde, Alain Willaume est aussi paradoxalement celui de la dissolution de l’ego dans le paysage, le visage…

La beauté partout, par Martine Franck, photographe

Il y a une joie Martine Franck qui est un bonheur de vision embrassant le monde avec fraternité, ses ouvriers, ses artistes, ses démunis, ses beaux fous, ses enfants, ses vieillards. Il y a une drôlerie Martine Franck, inventant des compositions malicieuses déjouant les pesanteurs de l’esprit de sérieux et du reportage de commande, notamment…

Des passages, des souverainetés furtives, par Alex Hanimann, photographe

Dans Le Versant animal (Bayard, 2007), Jean-Christophe Bailly évoque le surgissement d’un chevreuil devant lui, la nuit, sur une route de campagne, point de départ d’une réflexion sur le monde animal, son étrangeté, ses secrets, sa loi propre, et la stupeur que procure l’altérité radicale. On peut y lire ceci : « En aucune façon je n’avais…

Que mille ZAD fleurissent, par Antoine Bruy et Petros Efstathiadis, photographes

Le Prix HSBC – aventure commencée en 1996 – offre à ses deux lauréats annuels une première publication monographique, accompagnée d’une exposition itinérante (Paris, Lyon, Mougins, Metz) et d’une aide à la production de nouvelles œuvres. En outre, HSBC France acquiert systématiquement six œuvres par lauréat. Parmi les douze nominés, la qualité des travaux présentés…

La force du fragile, par Kate Barry, photographe

Le travail photographique de Kate Barry, artiste d’une grande délicatesse décédée en 2013, s’est déployé dans deux directions principales, moins antagonistes que dialogiques : des portraits de célébrités et des paysages de peu, issus de l’infra-ordinaire. Des fissures dans le sol, des herbes folles, des traces infimes, des organisations formelles inattendues nées du hasard de la…

La photographie comme relation humaine, par Susan Meiselas

« Quel que soit notre degré d’implication, la réalité nous échappe. » Pour comprendre la personnalité et la démarche esthétique de la photographe américaine Susan Meiselas, il faut s’attarder sur son autoportrait de 1971 faisant songer à une image de Francesca Woodman. La jeune auteure née en 1948 à Baltimore y apparaît dans toute sa grâce, jambes…

Pour une politique des auteurs, la bibliothèque de la MEP racontée par elle-même

Après Une Collection, publié en 2015 (sélection en trois cent vingt pages de photographies majeures issues d’un ensemble de plus de vingt mille pièces), les éditions Actes Sud offrent à la Maison Européenne de la Photographie (Paris) un deuxième ouvrage consacré à son impressionnante bibliothèque. Ouverte au public en 1996 dans son nouveau bâtiment de…