Oiseaux, symphonie du confinement, par Christophe Maout, photographie

Extrait de Christophe Maout, Des oiseaux (Atelier EXB, 2022)© Christophe Maout

Les confinements furent pour les oiseaux une bénédiction, notamment pour les martinets noirs – à ne pas confondre avec les hirondelles – qu’a pu observer Christophe Maout à partir des fenêtres de son appartement parisien boulevard Voltaire.

Son regard, de l’ordre d’un ornithologue autodidacte, est aujourd’hui exposé dans la collection Des oiseaux chez Atelier EXB (une idée de Xavier Barral, qui aimait la liberté), dont il signe le douzième titre – il s’agit de son premier livre – après des noms aussi prestigieux (liste non exhaustive) que Bernard Plossu, Paolo Pellegrin, Graciela Iturbide, Pentti Sammallathi, Michael Kenna.

Le dispositif choisi, qui associe une paire de jumelles et un appareil photo, évoque l’histoire du médium.

En effet, les images sont rondes – on pense tondo et oculus -, évoquant celles des premiers appareils Kodak.

Extrait de Christophe Maout, Des oiseaux (Atelier EXB, 2022)© Christophe Maout

« En 1888, précise-t-il, Kodak avait commercialisé une petite boîte qui permettait de faire cent vues, et les photos qui en sortaient étaient rondes. »

Durant les confinements du printemps et de l’automne 2022, le ciel était exceptionnellement pur, non voilé, et la lumière propice à la rêverie.

Nous sommes dans la capitale française, mais l’impression générale est celle d’un vol circumterrestre en avion, et de visions à travers un hublot.

La forme ronde fait bien entendu penser au giron matriciel, mais aussi à un œilleton ouvrant sur des mondes secrets.

Extrait de Christophe Maout, Des oiseaux (Atelier EXB, 2022)© Christophe Maout

La volupté des nuages, les teintes légèrement rosées, font penser à la peinture anglaise du XIXe siècle.

Les nuages sont des Himalaya de gaze, et les oiseaux traversant le ciel des signes à déchiffrer.

Il faut l’expertise de l’augure Guilhem Lesaffre pour comprendre ce qui se joue devant nous.

Dans le théâtre de l’œil, apparaissent des silhouettes noires, ailes déployées, solitaires ou en petits groupes, picorant la lune comme s’il s’agissait d’une perle rare.

« Qu’il s’agisse de vols de mouettes, d’étourneaux, de pigeons ou bien de corneilles, remarque l’ornithologue vivant en Bretagne, on notera au passage que les espèces concernées se glissent toutes, par un curieux hasard, dans une configuration où le noir et blanc s’imposent avec force – le martinet ne dérogeant pas à ce principe. »

Par sa forme, chaque image rappelle celle de notre petite planète Terre, si merveilleuse, si fragile, si menacée.

Chaque photographie est un ovule, contenant des flux de vie.

Extrait de Christophe Maout, Des oiseaux (Atelier EXB, 2022)© Christophe Maout

Les toits de la ville se montrent parfois, et c’est soudain une autre musique, un autre film, comme ces plans de Truffaut passant peu à peu au noir par la rétractation du diaphragme.

La nuit gagne les images – le volume est composé suivant une logique de subtilités chromatiques -,  nous entrons dans un conte noir, presque gothique, et l’on se dit alors, que lors de nos heures de plus grandes solitudes, seuls les oiseaux ont le pouvoir de veiller sur nous.

Se lève le soleil d’Apocalypse Now, est-on au début ou à la fin du film que borde la folie ?

Les temps à venir seront rudes, toujours plus rudes peut-être, nous nous transformons peu à peu en ces guerriers que nous ne souhaitions pas être.

Extrait de Christophe Maout, Des oiseaux (Atelier EXB, 2022)© Christophe Maout

Mais, tant qu’il y aura des oiseaux…   

Christophe Maout, Des Oiseaux, texte Guilhem Lesaffre, collection dirigée par Philippe Séclier et Nathalie Chapuis, ouvrage dessiné par Coline Aguettaz, édition confiée à Jordan Alves, Atelier EXB, 2022, 96 pages

https://exb.fr/fr/le-catalogue/525-des-oiseaux-christophe-maout.html

Exposition collective Galerie Château d’eau, Toulouse, du 3 juin au 21 août 2022, et au Hangar, Bruxelles, du 9 septembre au 17 décembre 2022

https://www.leslibraires.fr/livre/20807349-des-oiseaux-version-francaise-christophe-maout-xavier-barral?affiliate=intervalle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s