Ukraine, la possibilité d’un rêve, par Synchrodogs, duo de photographes

Synchrodogs_Slightly_Altered_77_second_skin

© Synchrodogs

On n’associe pas forcément l’Ukraine à la légèreté, au culte de la nature, au jardin d’Eden.

En 2015 pourtant, Joseph Charroy nous avait indiqué un autre chemin que celui des représentations liées à la lourdeur postsoviétique avec La Frontière (éditions Lamaindonne), accordant au corps nu de sa compagne, photographiée au bord d’un lac, allongée sur des galets, ou sur les rives de la Mer Noire, la valeur d’une virginité nouvelle pour un pays détaché de l’URSS en août 1991.

Synchrodogs_Slightly_Altered_43_blue_dot

© Synchrodogs

La jeune génération ukrainienne ayant peu connu directement l’époque communiste est parvenue à s’affranchir d’un imaginaire marqué par l’esthétique de la Guerre froide.

Interrogeant le lien blessé de l’homme à la nature, Synchrodogs, duo constitué de Roman Noven (né en 1984) et de Tania Shcheglova (née en 1989), vivant loin de Kiev à Ivano-Frankivsk, aux marges des Carpates, propose dans Ukraine, volume de la collection Fashion Eye (Louis Vuitton) dont ils sont les maîtres d’œuvre, une très belle méditation – en dégradés de papiers vert argenté brillants – sur la merveille du paysage et du corps nu dans un monde asphyxié de déchets, soit la possibilité utopique de l’indemne dans l’anthropocène et l’infernale rapacité.

Synchrodogs_Slightly_Altered_14_lights_on_hill

© Synchrodogs

A la limite de l’onirisme, voire du surréalisme, dans une approche pouvant s’apparenter quelquefois au land art, le couple ukrainien enchante par sa fantaisie et sa grâce une nature semblant préservée de toute pollution humaine.

Avec eux les Carpates deviennent un terrain de jeu inépuisable, fantastique et sexy.

Autodidactes, Roman Noven et Tania Shcheglova conçoivent leur art comme un champ énergétique bénéfique, participant à rendre le monde meilleur.

Synchrodogs_Slightly_Altered_32_me_scratched

© Synchrodogs

Le monde nu n’est pas forcément pour eux le monde sauvage, ensauvagé, mais une chance de se rétablir en vérité au contact d’un environnement préservé.

Mais ce qui apparaît d’abord comme un havre de paix est une surface à questionner : « Au cours de ce périple dans les Carpates, confient le tandem d’artistes, de nombreuses situations paradoxales se sont présentées à nous : nous avons appris que des milliers d’arbres étaient abattus illégalement chaque semaine par les habitants pour être vendus, avons vu des animaux empaillés dans les restaurants, hôtels ou auberges de montagne sans jamais en croiser un seul vivant dans la forêt et avons même dû éteindre un feu de camp laissé allumé par des randonneurs irresponsables. »

Synchrodogs_Slightly_Altered_29_mountain_landscape

© Synchrodogs

Ukraine n’est pas une œuvre directement militante, mais un travail concerné par des enjeux contemporains cruciaux, ne s’interdisant surtout pas l’offrande de la beauté, déployée entre rêve (d’harmonie) et réalité (âpre).

De la fumée colorée, des pierres striées de bandes monochromes, voilà un lieu pour l’apparition des dieux.

Synchrodogs_Slightly_Altered_10_colored_glass

© Synchrodogs

Nue dans ce matin du monde, Tania Shcheglova est une nymphe adorable, peinte ou emballée de cellophane, ficelée de façon très serrée ou recouverte de sable.

Nous sommes dans le domaine des métamorphoses ovidiennes, du merveilleux, du mythe d’origine.

Synchrodogs_Slightly_Altered_24_bigger

© Synchrodogs

Dans le mouvement de sa jeunesse et de sa liberté de création, Synchrodogs ouvre un rapport au monde hautement désirable.

LV_Synchrodogs-dtf-magazine-cover

Synchrodogs, Ukraine, Louis Vuitton, direction éditoriale Julien Guerrier, entretien avec Patrick Remy, collection Fashion Eye, 2020

Louis Vuitton Fashion Eye

Synchrodogs_Slightly_Altered_75_synchrodogs

© Synchrodogs

Site de Synchrodogs

logo_light_with_bg

Se procurer le volume Ukraine

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s