Et in Arcadia ego, par Letizia Le Fur, photographe

©Letizia Le Fur Septième titre des éditions Rue du Bouquet, L’Origine / L’Âge d’or, de Letizia Le Fur est probablement le plus beau, et sans contexte le plus sensuel, le plus élégiaque, le plus solaire. L’écrin est parfait – couverture cartonnée façon album BD de notre enfance, double papier permettant une lecture tantôt lisse, tantôt…

Ukraine, la possibilité d’un rêve, par Synchrodogs, duo de photographes

© Synchrodogs On n’associe pas forcément l’Ukraine à la légèreté, au culte de la nature, au jardin d’Eden. En 2015 pourtant, Joseph Charroy nous avait indiqué un autre chemin que celui des représentations liées à la lourdeur postsoviétique avec La Frontière (éditions Lamaindonne), accordant au corps nu de sa compagne, photographiée au bord d’un lac,…

Être mordu, par Suzanne Doppelt, poète

« blanc sur blanc la lumière enlève les bords, métallique ou de plomb une couleur toxique sonne comme un silence dans ce cadre asséché, ils sont moitié immobiles entre le blé et le tabac trié enroulé et classé à même le sol antique tout pèse c’est un curieux sortilège domestique, un ennui si profond que doit…

April in Bruxelles, by Joseph Charroy, fanzinator

Pendant ce temps-là, en Belgique, ça bosse encore. Ça compile, ça brasse, ça s’embrasse aussi, sûrement, au moins dans les coins, et ça fanzine à mort. Après le superbe Passer par le feu, de Sophie Fougy (Primitive Editions, mars 2020), présenté comme il se doit dans L’Intervalle, voici de Joseph Charroy himself, Avril. Après April…

La mélancolie et la paix, par Ayline Olukman, artiste multimédia

« Mes lèvres bleues dessinent / le sourire que tu recherches // Mon amour. » Née à Strasbourg, ayant vécu et travaillé à New York, l’artiste multimédia Ayline Olukman a construit La mue (Médiapop Editions) dans la beauté des correspondances. La mue, c’est la métamorphose, Ovide, les nymphes, la loi des transformations, mais c’est aussi…

L’air privé de lumière des corps en révolte, par Ulrich Lebeuf, photographe

Il est évident que la grève générale est un préalable à toute discussion dans la bascule des rapports de force. Il est évident qu’un certain nombre de secteurs clés de l’économie doivent être nationalisés, et que l’hypothèse communiste n’en est encore qu’à ses balbutiements. Il est évident que les pulls noirs à capuche ont de…

De l’action selon la pensée chinoise, par Romain Graziani, philosophe

« Plus j’ahane à la trouver, plus je l’enfonce en oubliance. » (Michel de Montaigne) Spécialiste du taoïsme (lire son Fictions philosophiques du « Tchouang-tseu », chez Gallimard, collection L’Infini, en 2006), Romain Graziani déploie avec L’Usage du vide, Essai sur l’intelligence de l’action, de l’Europe à la Chine une réflexion passionnante, et pleine d’humour,…

Et in Arcadia ego, par Paul Rousteau, photographe

  L’Arcadie est un lieu difficile d’accès. Y vivent des bergers, en harmonie avec la nature, écoutant la musique du dieu Pan, joueur de flute. On y fait l’amour tranquillement, avec qui veut, puisqu’il n’y a pas d’instinct de propriété. Le photographe Paul Rousteau appelle ainsi Arcadies ses images de paradis. Ce sont des tableaux…

La merveille du carton, par Eva Jospin, plasticienne

Après Felice Varini en 2015, Shigeko Hirakawa en 2014 et Patrick Dougherty en 2011 (liste non exhaustive), la plasticienne Eva Jospin est invitée par le Domaine de Trévarez, château de briques roses et de granit situé dans le Finistère sur les flancs des Montagnes Noires, à y exposer son travail et à y réaliser une…

Au large de l’Histoire, par Kenneth White, cosmographe (2)

« Conscient de vivre dans un contexte historique marqué par l’historicisme d’un côté et le progressivisme de l’autre, je me suis dit très vite que la géographie, et, au fond de la géographie, la géologie, étaient les disciplines susceptibles d’offrir les bases d’un nouveau terrain. » Un bonheur arrivant rarement seul, les éditions suisses Héros-Limite publient un…

Chypre et les désastres de la guerre, par Monique Deregibus, photographe

A Chypre, Monique Deregibus a rencontré l’absurde d’un conflit territorial commencé il y a plusieurs décennies, affectant aussi bien les hommes que l’entièreté du visible. A Chypre, où toute prise d’images est suspectée de servir les intérêts des puissances étrangères, ou des ennemis séculaires, Monique Deregibus a fait fi de l’interdiction de photographier. Son troisième livre…