Mapuche, défendre la forêt, par Tuto Gonzalez Garcia et Florencia Grisanti, photographes

© Ritual Inhabitual

« Nous autres Mapuche / Ne croyons plus à la mort / Nous croyons à une vie parallèle, non pas matérielle mais spirituelle. »

Relativement méconnus ou ignorés en leur propre pays, les Mapuche – étymologiquement gens de la terre – vivent au sud du Chili et composent environ 10% de la population.

Leurs luttes pour se réapproprier ou défendre des forêts soumises aux ravages de l’agro-industrie extractiviste et de la monoculture (fabrication de cellulose pour la pâte à papier) leur ont donné une visibilité dépassant les frontières nationales, les Mapuche devenant le symbole des peuples autochtones revendiquant un peu partout sur la planète un plus juste rapport entre l’humain et son environnement naturel, dans la conscience de la richesse des cultures ancestrales à préserver, retrouver, réinventer

© Ritual Inhabitual

Composé de portraits superbes (personnes, paysages, plantes) effectués par le duo Tuto Gonzalez Garcia et Florencia Grisanti (l’entité Ritual Inhabitual) selon la technique ancienne de la plaque de verre et du collodion humide, l’ouvrage Forêts Géométriques publié en format italien par Actes Sud, travail collectif mené pendant cinq ans, rend compte de la conviction et du courage d’un peuple, notamment de la communauté Lafkenche, ayant décidé de ne plus accepter la dépossession.

Des activistes sont assassinés, le trafic de bois a lieu à grande échelle, des forêts sont toujours incendiées – des millions d’hectares depuis le XIXe siècle.

Des plantes médicinales disparaissent à vue d’œil, les nouveaux maîtres les prenant pour des mauvaises herbes à éliminer chimiquement.

© MNHN – Paris, Museum National d’Histoire Naturelle

Mais l’opinion publique change, de moins en moins prête à accepter le saccage des trésors de l’humanité.

Au sud du Chili, des guérisseurs, des rappeurs, des chamans, de simples villageois porteurs d’une vision spirituelle de la forêt se lèvent contre les exploiteurs et les destructeurs de beauté.

On croit naïvement pénétrer dans une gemme émeraude, mais l’on découvre d’abord une densité de noirs, une opacité, un mystère.

Obscurité végétale, ténèbres, et rais de lumière salvateurs.

Tuto Gonzalez Garcia et Florencia Grisanti reprennent les codes de la photographie ethnographique pour les subvertir : les présences sont ici plus inquiétantes que folklorisées, les dits Indigènes sont une avant-garde de la révolte, dont les visages sont farouches, sans concession.

© Ritual Inhabitual

La nature est prodigue, et nous qui ne voyons rien, si pauvres en monde, sommes des damnés la profanant.

Passés au collodion humide, les échantillons d’herbes prennent une valeur mythologique considérable.

Elles parlent, expriment, chantent, mais nos sens (exotériques/ésotériques) sont atrophiés.

Forêts Géométriques nous le rappelle : si nous voulons vraiment guérir, il nous faut rétablir un lien de respect avec la terre-mère, l’invisible et toutes les forces du vivant.

Ou périr par aveuglement, bêtise, rapacité absurde.    

Forêts Géométriques, Luttes en territoire Mapuche, photographies de Ritual Inhabitual (Tuto Gonzalez Garcia et Florencia Grisanti), textes d’Adriana Paredes Pinda, Flora Pennec, Jacob Rekedal, Marien Gonzalez Hidalgo, Vincent Debaene, ouvrage dirigé par Sergio Valenzuela Escobedon, Actes Sud, 2022, 216 pages

https://www.actes-sud.fr/catalogue/arts/forets-geometriques

Cet ouvrage participe à la promotion de l’Art faber et a été réalisé avec le soutien du Lab. Arts & Entreprises de EDMP / Université Paris-Panthéon-Assas et du Collectif de l’Art faber  www.artfaber.org

Une exposition éponyme se tiendra à la chapelle du Méjan du 4 juillet au 25 septembre à l’occasion des Rencontres de la photographie d’Arles 2022

https://www.leslibraires.fr/livre/20481148-forets-geometriques-luttes-en-territoire-mapuche-collectif-actes-sud?affiliate=intervalle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s