Pascale Ogier, un cristal de Bohème, par sa demi-sœur Emeraude Nicolas

Fille de l’actrice Bulle Ogier et du musicien Gilles Nicolas, Pascale Ogier fut le très beau visage des Nuits de la pleine lune d’Eric Rohmer (1984), et une présence mélancolique de l’underground artistique des années 1980, fréquentant aussi bien les blousons noirs que Jim Jarmusch, Jacno que Jacques Rivette et ses fantômes, Alain Pacadis que…

Un songe chargé d’excitation et de désir, Made in Heaven, de Jeff Koons, par Laurent de Sutter

« Qu’est-ce que l’art ? Prostitution. » (Charles Baudelaire/Walter Benjamin) Pornographie du contemporain, de l’écrivain et juriste discrépant Laurent de Sutter, est une réflexion très stimulante sur l’une des œuvres les plus emblématiques de l’assomption du kitsch dans l’art contemporain, soit Made in Heaven, de Jeff Koons. En trente-et-une propositions, ce livre revient sur l’une des affaires les…

Autobiographie du bonheur, saison #2, par Guillaume Geneste

Le premier volume paru en 2017 est d’un rouge rappelant la couleur de la lumière inactinique du laboratoire, le deuxième est d’un jaune orangé qui est celui des pellicules Kodak, parce que la vie à l’ère moderne peut être pop comme une sérigraphie d’Andy Warhol, à la fois répétitive et merveilleuse. En couverture de La…

Héritiers de Philip Roth, ou rien, La Nouvelle Revue Française, n°632

Dans la Nouvelle Revue Française, la voix du romancier dandy, époux fou (d’Eva), Simon Liberati est l’une de celles que j’aime le plus retrouver, pour son impertinence, et sa pertinence. En mai 2018 (n°630), l’auteur de L’Hyper Justine (Prix de Flore 2009) donnait à lire un article au titre jubilatoire, Du système DD à l’extase…

Un genre de beauté qui dérange, Rene Ricard, dernier des poètes beat

« L’aube le gifle en plein visage / Et le cœur glisse sous son rocher. » L’apparition en français de Rene Ricard 1979-1980, poèmes de l’Américain Rene Ricard, publiés comme il se devait, afin de respecter son édition originale, sous une superbe couverture bleu Tiffany, est un véritable bonheur dans une époque manquant singulièrement d’élégance et d’énergie salvatrice,…

De l’écriture comme trip machine, par Patrick Bouvet, poète

Trip Machine, de Patrick Bouvet (éditions de L’Attente, 2017), est une machine textuelle en cinq parties, soit un  vaste ensemble de vers concernant le nouveau visage cybernétique de l’humanoïde terminal, une expérience de lecture à propos de notre devenir machine. Les guerres modernes, impersonnelles, évacuant jusqu’à l’idée même de réinvention de soi telle qu’exprimée par…

Why they kill, par Harri Pälviranta, photographe

Harri Pälviranta est un photographe, artiste et chercheur finlandais (docteur en photographie), dont les travaux questionnent essentiellement les codes de la masculinité et la violence socialement/médiatiquement construite. L’éditeur Pierre Bessard lui offre le huitième volume de sa BeSpoke Collection avec News Portraits, un livre impressionnant sur les meurtriers de masse dans les écoles depuis le…

Leonardo Marcos, photographe warholien

Artiste multidisciplinaire franco-espagnol, Leonardo Marcos expose actuellement à la Galerie du Passage (Paris), sur une idée de son directeur Pierre Passebon, une série de trente-six portraits directement inspirés, pour la thématique, de la « Galerie des Beautés » du château de Nymphembourg à Munich, commande du roi Louis 1er de Bavière au peintre Josef Karl Stieler. Poète…

Mais où sont passés les fous ?, par Michel Thévoz

« Avec la globalisation, les disparités se fondent en une mêmeté amorphe. L’ « ailleurs » interne, qui semblait particulièrement réfractaire, n’a pas résisté à l’entropie : l’imaginaire des enfants est formaté par les jeux vidéo, et celui des malades mentaux par les antidépresseurs. » Ainsi commence, ou presque, la deuxième édition de Requiem pour la folie, du spécialiste de l’art…