Ma vie selon les autres, par Eric Tabuchi & Nelly Monnier, artistes

© Eric Tabuchi & Nelly Monnier / Poursuite Editions Il faut des gestes d’exorcisme, des actes de magie blanche, des propositions de contre-allée. Durant le confinement, Eric Tabuchi et Nelly Monnier ont imaginé une parade à l’enfermement, proposant aux internautes de télécharger leurs silhouettes, de les insérer dans les décors qui leur convenaient, puis de…

Métaphysique du travestissement, par Cindy Sherman, photographe

 © Cindy Sherman / Metro Pictures, New York Star incontestée de l’art contemporain, Cindy Sherman propose depuis le milieu des années 1970 une réflexion passionnante sur l’art du portrait  et sur l’identité féminine, ne cessant de se mettre en scène dans des situations renvoyant à la société du spectacle son image troublée. Le travail est…

Une robinsonnade burlesque, par Vincent Levrat, photographe

Il suffit d’un terrain vague. Il suffit d’un détonateur, d’un auteur jouant les équilibristes (Vincent Levrat), et d’un éditeur suisse audacieux (Ciao Press) pour créer Outburst, livre de photographe plasticien – reliure à la bodonienne – ayant créé une ZAD à lui tout seul, parmi les cailloux et les mauvaises herbes, sur quelques arpents d’un…

La pesanteur et la grâce, par Mariken Wessels, photographe, plasticienne (4)

C’est une recherche plastique magnifique sur la pesanteur et la grâce. Un modèle prénommé – may be – Rebecca aux formes voluptueuses, une jeune femme très ronde que la Hollandaise Mariken Wessels appelle Miss Cox. Sur le mur de l’atelier des images punaisées, des captures d’écran, une peinture de Lucian Freud, la Vénus gravettienne, des…

Des livres inclassables pensés comme des laboratoires, Paris-Brest, par Grégory Valton, éditeur, plasticien

Offrant aux artistes très différents qu’il publie des cartes blanches, Grégory Valton, fondateur des éditions Paris-Brest (Nantes), aime que chacun de ses ouvrages invente une forme nouvelle adéquate à son propos. A première vue déroutants, ces opus se présentent souvent comme des recherches en cours, s’inscrivant pleinement dans le champ de l’art contemporain dans la…

La dimension cachée, par Stéphanie Roland, photographe, plasticienne

Très inspirée par l’imagerie scientifique et l’univers astral, Stéphanie Roland a bâti en collaboration avec la maison d’édition hollandaise The Ericksay Connection un livre de grande singularité par sa beauté visuelle et sa dimension expérimentale, Event Horizon / L’Horizon des Evénements. « Survivaliste de manière fictionnelle », l’artiste en résidence au Fresnoy (Tourcoing) ne cesse…

Aux bords de l’ensauvagement, par Lukas Hoffmann, photographe

Artiste né en Suisse en 1981 et vivant à Berlin, Lukas Hoffmann est un photographe que passionnent les notions de territoire, de frontière, d’ensauvagement et de métamorphose. Son ouvrage Untitled Overgrowth, publié par Spector Books à Leipzig, est une ballade photographique âpre et belle sur les rivages du monde habitable, à l’instant où la nature…

La Fabrique du signe, une nouvelle maison d’édition en Occitanie

La publication d’un nouveau livre du photographe André Mérian, Occasions, m’a fait découvrir une nouvelle maison d’édition, La Fabrique du signe, ancrée sur le territoire toulousain. J’ai souhaité en savoir davantage, en interrogeant sa fondatrice, Evelyne Coillot, dont chacun pourra se rendre compte ici de la solidité de l’entreprise. Bâti selon un principe sériel conduisant…

Le glissement ininterrompu du regard, par Valie Export, plasticienne et performeuse féministe

Contre les conformismes, l’hypocrisie bourgeoise et le machisme, Valie Export, artiste autrichienne héritière des actionnistes viennois, utilise son corps et le médium photographique de façon expérimentale et provocatrice. Incarnant par ses performances l’atmosphère fiévreuse de recherche et de déconstruction des années 1960 et 1970, Valie Export est l’une des grandes figures de l’art contemporain porté…

De l’art comme métanoïa, par Michel Mazzoni, photographe plasticien

Les livres de Michel Mazzoni sont toujours des surprises formelles, non pour le plaisir de l’exploit graphique, mais parce que rendre compte du visible, ténu et fuyant, nécessite d’inventer des dispositifs de capture et de monstration inédits. Après sa très belle exposition de printemps au Botanique de Bruxelles, Other Things Visible, le revoici en grand…