De la vie des traces, par Jean-Christophe Norman, plasticien

  Chez le plasticien Jean-Christophe Norman – plusieurs fois présenté dans L’Intervalle -, la question de la réécriture est centrale, l’artiste ne cessant de recopier, déployer, exposer, malaxer, dilater les grands textes de la modernité, notamment Ulysses de James Joyce, dont il envisage la dimension instable, dynamique, jamais totalement fixée. L’intéresse la métamorphose des lettres…

La photographie à hauteur de ventre, par Florence Chevallier

Dans l’ordre des fables, on connaissait L’arbre, le maire et la médiathèque d’Eric Rohmer (1993). Il y a maintenant la triade de la photographe Florence Chevallier, exposée jusqu’au 6 janvier au Centre d’Art Contemporain de Saint-Pierre de Varengeville près de Rouen (emblème de la politique de mécénat de la Matmut), Les Fleurs, le Chien et…

Les noces de la réalité et du mystère, par Adrien Boyer, photographe

Ordonnateur de chaos, telle est la définition traditionnelle de l’artiste que pourrait incarner Adrien Boyer. A la façon d’un musicien, le photographe porté par la galerie Clémentine de la Féronnière (Paris) révèle, en assemblant de façon très subtile les différents éléments se trouvant dans son champ visuel, la structure autonome, quasi invisible, d’une réalité que…

Un songe chargé d’excitation et de désir, Made in Heaven, de Jeff Koons, par Laurent de Sutter

« Qu’est-ce que l’art ? Prostitution. » (Charles Baudelaire/Walter Benjamin) Pornographie du contemporain, de l’écrivain et juriste discrépant Laurent de Sutter, est une réflexion très stimulante sur l’une des œuvres les plus emblématiques de l’assomption du kitsch dans l’art contemporain, soit Made in Heaven, de Jeff Koons. En trente-et-une propositions, ce livre revient sur l’une des affaires les…

L’archéopoétique de Magali Lambert, photographe, plasticienne

Reflet de sept années de productions artistiques, Venus du jamais mort, de Magali Lambert, est un véritable objet d’art, très soigné, intrigant, sensuel. Ce livre est un abri pour un monde étrange, peuplé d’animaux et de formes rares. Arche pour les rêves, Venus du jamais mort est un cabinet de merveilles teinté d’humour. S’y exprime…

Territoires à la dérive, par Julie Hascoët, artiste, photographe

A partir du village de Chartres de Bretagne, la photographe et plasticienne Julie Hascoët, qui y était reçue un an en tant qu’artiste invitée, a décidé de construire une ville, un livre, une exposition, faits de l’apport à cette commune d’Ille-et-Villaine de l’imaginaire amené par les localités avec lesquelles elle est jumelée, en Allemagne, en…

Bruit blanc, dialogues entre dessin et musique, une exposition conçue par Clara Djian & Nicolas Leto

Créé en 20O1, Topographie de l’art est un lieu d’art contemporain précieux à Paris, présentant environ quatre expositions par an dans un espace confié à des collectifs d’artistes, commissaires et historiens de l’art. Pour l’exposition actuelle, Bruit Blanc, consacrée aux rencontres possibles entre dessin/peinture en marge et musique alternative, Clara Djian & Nicolas Leto ont…