Le crime, la sainteté, la littérature, par Yannick Haenel, écrivain

La porte de l’Enfer, 1880-1917, Rodin « Des journées comme celle qui venait d’avoir lieu, nous allions en avoir beaucoup d’autres, et non seulement il était impossible de s’y soustraire, mais il fallait endurer les scènes de crime de janvier 2015, celles de Charlie Hebdo, de l’Hyper Cacher de Montrouge ; il fallait soutenir l’insoutenable afin que…

Invalides, le respect de la patrie, par Philippe de Poulpiquet, photographe

Mon grand-père maternel fut un résistant de la première heure, déporté, grand invalide de guerre, patriote. Je suis objecteur de conscience, peu enclin à me soumettre aveuglément à la hiérarchie, enfant blessé gâté. Cependant, je ne crois pas être un renégat, ou un blasphémateur, et j’ai profondément écouté, le dimanche, une parole qui tremblait encore….

Istanbul, la vie et la menace, par Johan Sundgren, photographe

© Johan Sundgren / Journal Entre 2012 et 2017, Istanbul fut une ville violente, inquiète, imprévisible, où des bombes explosèrent, à l’aéroport Atatürk, dans le quartier de Sultanahmet, dans une boite de nuit, dans une synagogue, au Consulat britannique, dans une banque HSBC, attentats-suicides attribués à Daech ou à des membres d’Al-Qaida. La ville qu’a…

D’un retour au pays natal, par Jean-Noël Pancrazi, le Sétifien

« Cela faisait plus de cinquante ans que je n’étais pas revenu en Algérie où j’étais né, d’où nous étions partis sans rien. J’avais laissé régulièrement passer les occasions d’y retourner ; ce n’était jamais le bon moment, la bonne manière, la bonne saison. Je ne voulais pas des voyages en forme de pèlerinage, des comités de…

La possibilité du mal, par Christophe Honoré, cinéaste, écrivain

On ne sait jamais de quel côté, ni sous quelle forme, viendra le mal. Les artistes sont en cela exposés qu’ils travaillent à leur propre mis à nu, ainsi qu’au dévoilement des grands et petits secrets formant toute l’armature de l’édifice social. Un matin, Christophe Honoré, cinéaste, écrivain, trouve punaisé sur la porte d’entrée de…

Nocturne tunisien, par Colette Fellous

« Rester, partir ? Continuer, arrêter ? » Pièces détachées, de Colette Fellous, est un livre dont la douceur fait beaucoup de bien, non parce qu’elle serait un évitement du mal ravageant la planète, mais parce qu’elle répond à la violence de la stratégie de la terreur actuelle par l’arme de la délicatesse. « J’écris ténu par morale. » Face aux…

La parabole du juif errant, par le romancier Hubert Haddad

« Le mélange des langues en temps de paix est la plus belle musique. » Il est possible que, pour être sauvée, Israël ait régulièrement besoin d’être refondée, ailleurs, plus loin, en terre inconnue. Cette hypothèse, l’écrivain Hubert Haddad la pose dans un roman au titre délicieux, mais non dénué d’ironie, et de douleurs, Premières neiges sur…