Tous les renversements du monde, par Karim Kal, photographe

Pour le poète Yves Bonnefoy, l’arrière-pays est une région de l’âme – titre d’un livre éponyme paru en 1972 -, un lieu de vérité relevant de l’inconnaissable où se tressent les lignes de notre destin, un territoire ouvert au poète sachant se souvenir des paysages et œuvres l’ayant formé intimement. C’est aussi le nom que…

Nous, le migrant, par Jean-Luc Parant, plasticien et écrivain

« Ce qui nous manque c’est de na pas pouvoir serrer la main de tous les hommes, embrasser toutes les femmes, regarder les yeux de tous les enfants. » Je n’aime pas le mot migrant, désignant des réfugiés dont on fait comprendre qu’ils sont des transhumants saisonniers, ou une espèce zoologique soumise à l’attraction de…

Douceurs de la vie violente, par Gaël Bonnefon, photographe

J’ai attendu plusieurs semaines avant d’ouvrir le livre de Gaël Bonnefon, Elegy for the Mundane (Lamaindonne Editions). Il m’accompagnait, partait en voyage avec moi, alourdissait mes bagages. Je sentais sa puissance, sa violence, sa mélancolie, sa beauté sans concession, mais je n’étais pas prêt. Pour le découvrir, il me fallait une montagne, un lieu de…

Brûler les villes endormies, par Sylvain George, poète et cinéaste

« Quelque chose qui ne passe pas, demande à prendre forme, qu’il s’agit de déchiffrer obstinément sur le fil des frontières, de sculpter à l’os jusqu’à la poussière. » Sylvain George écrit et filme à partir de l’ordre du crime formant la substance même de la biopolitique des sociétés de contrôle avancé. « Quelque chose…

Eloge du corps vivant, par Bernard Andrieu, philosophe (2)

Philosophe et professeur de Staps à l’université Paris-Descartes/Université de Paris, Bernard Andrieu élabore une pensée parmi les plus stimulantes qui soient, proposant une réflexion d’ampleur sur le lien entre le corps vivant et la conscience que peut en avoir le corps vécu. Le chercheur appelle ainsi émersiologie l’éveil du corps vécu par l’intelligence du corps…

Dégeler la parole, Gérard Berréby, éditeur et poète

Pour Gérard Berréby, recherchant la métaphore qui synthétisera une situation, happant çà et là des bribes de phrases, dans une conversation entendue, dans un livre, la poésie n’est pas une activité secondaire de son métier d’éditeur – il est le patron des éditions Allia -, mais la façon la plus juste d’être au monde, ….

Fissures, failles, frontières, une Europe barricadée, par Carlos Spottorno et Guillermo Abril

« Le temps passe très lentement. C’est comme l’un des cercles de l’enfer, auquel nul ne peut échapper. » La Fissure, de Carlos Spottorno, photographe, et Guillermo Abril, journaliste, est, sous forme de bande dessinée élaborée à partir de photographies traitées chromatiquement, un témoignage important sur l’identité européenne à l’heure de la crise migratoire internationale. Ayant puisé…

Rivesaltes, la mémoire du crime, par FLORE, photographe

12 novembre 1938. En France un décret permet l’internement des « étrangers indésirables » (600 000 personnes furent internées dans les camps français de 1938 à 1946) Dans son documentaire sidérant, No Pasaran, album souvenir (2003), Henri-François Imbert reconstituait, à partir de six cartes postales ayant circulé à l’époque de leur plein emploi, la mémoire perdue des multiples…

Témoigner pour les témoins, par Georges Didi-Huberman et Niki Giannari

« Manifestement, personne ne veut savoir que l’histoire contemporaine a engendré un nouveau type d’être humain – ceux qui ont été envoyés dans les camps de concentration par leurs ennemis, et dans les camps d’internement par leurs amis. » (Hannah Arendt) Passer, quoi qu’il en coûte est encore une fois un livre important, et de haute sensibilité,…