Art pariétal, art orbital, par Sarah Ritter, photographe

La méthode de Sarah Ritter est heuristique. En effet, l’artiste diplômée de l’Ecole supérieure de la photographie d’Arles ne travaille pas par séries, mais par accumulation d’images trouvant au fil du temps leur ordre et leur logique associative. Le processus est donc long, permettant aux photographies de mûrir et de s’apparier formellement ou métaphoriquement. Le…

La nuit leur appartient, Astropolis, par Yves de Orestis, photographe

Astropolis est le plus grand festival techno de France. Il se déroule à Brest et dans ses environs depuis vingt-cinq ans. 1994 : première rave party (lire aussi mon article sur Lunacy, de Meyer, éditions Loco, 2019) 1997 : la fête prend encore de l’ampleur, le château néo-gothique de Keriolet près de Concarneau étant investi…

Le Nord, quarante après, par Thierry Girard, photographe

Il faut espérer qu’un jour, au milieu de la place où s’installe habituellement la ducasse, à Auchel, Méricourt, Harnes, Loos-en-Gohelle ou Pernes en Artois, dans ces Hauts-de-France si ambitieusement nommés (Madame la Marquise, détendez-vous un peu, vos collants sont troués), sera édifié un monument rendant hommage à Eric Le Brun et son équipe des éditions…

L’esprit des lieux, par Sophie Zénon, photographe

« Lorsque l’herbe poussera au-dessus de ma tombe, écrit Fernando Pessoa dans Le gardeur de troupeau, que ce soit là le signal pour qu’on m’oublie tout à fait. La Nature jamais ne se souvient et c’est par là qu’elle est belle. Et si l’on éprouve le besoin maladif d’« interpréter » l’herbe verte sur ma…

Marronnages, un monde en noir et blanc, par Bernard Gomez, photographe

  Lorsqu’on découvre le Code noir, texte juridique rédigé en 1742 définissant le statut des esclaves noirs des colonies françaises, le dégoût vient immédiatement. « Article 38 : L’esclave fugitif qui aura été en fuit pendant un mois, à compter du jour que son maître l’aura dénoncé en justice, aura les oreilles coupées et sera…

Les photographies passagères de Christophe Bourguedieu

Lorsqu’il aborde le territoire d’une ville, le photographe Christophe Bourguedieu laisse agir en lui la force motrice de l’attention flottante, traduite par la triade sensation-émotion-pensée. La lumière nimbant ses paysages est une puissance de transfiguration, doucement érotique. Il s’agit pour le photographe de travailler l’approche des scènes, des visages, des géométries comme des œuvres ouvertes,…

Observer les Vosges du Nord, par Thierry Girard, photographe

Connu et reconnu pour son travail sur les paysages français, le photographe Thierry Girard construit une œuvre riche et multiple, très inscrite dans l’histoire des formes de son médium. Son dernier livre, Paysage Temps (éditions Loco), reprend vingt ans de regard sur le Parc naturel régionale des Vosges du Nord, archive considérable constituée dans le…

Un léger tremblement de tout, par Manuela Marques, photographe

Manuela Marques s’intéresse aux traces composant les lignes d’une mémoire discontinue, cherchant à travers le disparate une unité première dépassant les fausses dichotomies, par exemple entre lumière et ombre, présent et passé. A l’occasion d’une résidence de création à Lodève, la photographe, évacuant d’emblée le pittoresque, a rassemblé une nouvelle fois les fragments d’Osiris. Son…

Archipel, une rétrospective photographique de Serge Clément

Il faut rendre grâce aux éditions Loco de nous faire découvrir l’œuvre importante du photographe québécois Serge Clément, très méconnu en France. Reprenant un ensemble d’images produites ces vingt dernières années, l’ouvrage Archipel est en quelque sorte une rétrospective construite à partir de portfolios extraits de six livres publiés entre 2000 et 2015 – choisis…

Kola, Péninsule secrète, par Céline Clanet, photographe

On ne connaît presque pas, on ne connaît pas la Péninsule de Kola du côté du port de Mourmansk, appelée aussi « Laponie russe », territoire arctique situé à l’extrême-nord-ouest de la Russie, entouré par la Mer Blanche et la Mer de Barents. Il nous faut pour rencontrer ces territoires où la vie est rude bien davantage…

Le parti pris des paysages, par Beatrix von Conta, photographe

Glissement de terrain est un titre qui m’enchante, parce qu’il me fait penser à celui du film d’Alain Robbe-Grillet, Glissements progressifs du plaisir (1974), œuvre librement inspirée de La Sorcière de Jules Michelet (1862) mettant en scène une succession de décalages, rapprochant la réalité des fantasmes, et qu’il appartient au vocabulaire des géographes. Entre observation…