Marronnages, un monde en noir et blanc, par Bernard Gomez, photographe

  Lorsqu’on découvre le Code noir, texte juridique rédigé en 1742 définissant le statut des esclaves noirs des colonies françaises, le dégoût vient immédiatement. « Article 38 : L’esclave fugitif qui aura été en fuit pendant un mois, à compter du jour que son maître l’aura dénoncé en justice, aura les oreilles coupées et sera…

Les photographies passagères de Christophe Bourguedieu

Lorsqu’il aborde le territoire d’une ville, le photographe Christophe Bourguedieu laisse agir en lui la force motrice de l’attention flottante, traduite par la triade sensation-émotion-pensée. La lumière nimbant ses paysages est une puissance de transfiguration, doucement érotique. Il s’agit pour le photographe de travailler l’approche des scènes, des visages, des géométries comme des œuvres ouvertes,…

Observer les Vosges du Nord, par Thierry Girard, photographe

Connu et reconnu pour son travail sur les paysages français, le photographe Thierry Girard construit une œuvre riche et multiple, très inscrite dans l’histoire des formes de son médium. Son dernier livre, Paysage Temps (éditions Loco), reprend vingt ans de regard sur le Parc naturel régionale des Vosges du Nord, archive considérable constituée dans le…

Un léger tremblement de tout, par Manuela Marques, photographe

Manuela Marques s’intéresse aux traces composant les lignes d’une mémoire discontinue, cherchant à travers le disparate une unité première dépassant les fausses dichotomies, par exemple entre lumière et ombre, présent et passé. A l’occasion d’une résidence de création à Lodève, la photographe, évacuant d’emblée le pittoresque, a rassemblé une nouvelle fois les fragments d’Osiris. Son…

Archipel, une rétrospective photographique de Serge Clément

Il faut rendre grâce aux éditions Loco de nous faire découvrir l’œuvre importante du photographe québécois Serge Clément, très méconnu en France. Reprenant un ensemble d’images produites ces vingt dernières années, l’ouvrage Archipel est en quelque sorte une rétrospective construite à partir de portfolios extraits de six livres publiés entre 2000 et 2015 – choisis…

Kola, Péninsule secrète, par Céline Clanet, photographe

On ne connaît presque pas, on ne connaît pas la Péninsule de Kola du côté du port de Mourmansk, appelée aussi « Laponie russe », territoire arctique situé à l’extrême-nord-ouest de la Russie, entouré par la Mer Blanche et la Mer de Barents. Il nous faut pour rencontrer ces territoires où la vie est rude bien davantage…

Le parti pris des paysages, par Beatrix von Conta, photographe

Glissement de terrain est un titre qui m’enchante, parce qu’il me fait penser à celui du film d’Alain Robbe-Grillet, Glissements progressifs du plaisir (1974), œuvre librement inspirée de La Sorcière de Jules Michelet (1862) mettant en scène une succession de décalages, rapprochant la réalité des fantasmes, et qu’il appartient au vocabulaire des géographes. Entre observation…

La photographie à hauteur de ventre, par Florence Chevallier

Dans l’ordre des fables, on connaissait L’arbre, le maire et la médiathèque d’Eric Rohmer (1993). Il y a maintenant la triade de la photographe Florence Chevallier, exposée jusqu’au 6 janvier au Centre d’Art Contemporain de Saint-Pierre de Varengeville près de Rouen (emblème de la politique de mécénat de la Matmut), Les Fleurs, le Chien et…

La photographie comme un tympan, par Charlotte Tanguy

On imagine davantage la street photography dans les rues de Chicago, New York et Detroit, qu’à Moscou, Saint-Pétersbourg et Novgorod, parce qu’on associe cette photographie incluse dans le flux de la vie à la modernité urbaine, que n’incarnent pas forcément dans notre imaginaire les villes russes. In a sense, bel ouvrage malicieux de Charlotte Tanguy…

Pour un autre monde possible, le Chiapas, Notre-Dame-des-Landes et Raoul Vaneigem

« Prolétaires de tous les pays, je n’ai rien à vous conseiller. » (Louis Scutenaire) Le titre du dernier livre de Raoul Vaneigem publié aux éditions Rivages a le mérite, comme souvent, d’être explicite, Contribution à l’émergence des territoires libérés de l’emprise étatique et marchande. Sous-titré « Réflexions sur l’autogestion de la vie quotidienne », l’auteur et philosophe belge…

Rio, la mort, le sexe, la drogue et Dieu, par João Pina, photographe

46750, titre du livre effrayant et admirable du photographe portugais João Pina (éditions Loco, 2018), c’est le nombre d’homicides ayant eu lieu dans la zone urbaine de Rio de Janeiro entre 2007 et 2016. Pendant ce temps, Rio embellissait ses façades, investissait dans des stades et équipements sportifs, accueillant en 2014 la Coupe du monde…