L’extravagante beauté du Deep South, et le mal, par Sally Mann, photographe

On connaît essentiellement Sally Mann pour son livre sublime Immediate Family paru en 1992, dans lequel la photographe américaine née en 1951 dévoilait sans fausse pudeur sa vie de famille, et le corps nu de ses enfants, entre innocence et approche intuitive de la sexualité. Une ferme de cent soixante hectares, une rivière, des arbres…

Thoreau, transcendantaliste-descendantaliste, par Kenneth White, poète

« Ne serait-ce pas délicieux, écrit Thoreau, de rester plongé jusqu’au cou dans un marais solitaire pendant tout un jour d’été, embaumé par les fleurs du myrica et de l’airelle ? Disons douze heures de conversation familière avec la grenouille tachetée… » Lire Kenneth White ne lave pas de tous les péchés – on en…

T, t’étais où ? par Azimut, volume 6

Voilà, c’est fini, tout peut recommencer. Le voyage prend fin à la lettre T, il peut se rêver ailleurs, autrement. Sixième volume de la série AZIMUT (lire dans L’Intervalle mes cinq autres articles), ce dernier tome regroupe les travaux photographiques d’Olivier Culmann, Laure Flammarion & Nour Sabbagh, Bertrand Desprez, Julien Mignot et Thierry Ardouin. Le…

Melville, un auteur pour demain, par Claude Minière, essayiste

« Que d’affront pour quelqu’un qui sent jusqu’à la moelle qu’il a bien été là, et qui voit un paquet d’obtus le mettre en doute ! » Un jour, Melville (1819-1891) sera vraiment quelqu’un, dans cent ans peut-être, et davantage encore que l’auteur important de deux ou trois livres d’aventure, Moby Dick, Billy Budd. Un prophète ? (point de…

La sagesse des Territoires, par Kenneth White le cosmographe

« Même avec la chambre la plus minable, je m’arrangeais : un livre et un carnet sur la table, une carte épinglée au mur, et le tour était joué, le contexte se transformait. » On ne peut malheureusement pas tous les jours se rendre dans le Périgord, le Morvan ou les Cévennes. Pour multiplier nos vies, les agrandir,…

L’espace du grand dehors, par Grégoire Edouard, photographe

Fruit d’un travail de longue haleine effectué pendant sept ans dans la vallée de la Drobie, en Ardèche, Bruissement, de Grégoire Edouard, est une approche très sensible de la nature en ses multiples visages. Dans la rencontre des pierres, de l’eau, des paysages, il y a pour ce jeune photographe ayant grandi près des Cévennes…