Le triomphe de l’amour, par Guillaume Geneste, photographe

Guillaume Geneste fait partie de ces photographes pour qui la famille est un sujet de contemplation et de méditation majeur. L’ordre des photos, sous-titré Autoportraits de famille, est le premier volume d’une série qui devrait en compter quatre sur un empan chronologique allant de 1992 à 2016. Qui ne conçoit pas en effet sa propre…

Le feu se déclare chez toi, par Guillaume Chauvin, photographe, écrivain

  Consigne n°2 : « Le feu se déclare chez toi : que photographies-tu avant d’évacuer les lieux ? » Pour prolonger la lecture de son petit livre facétieux, La faute aux photos (Allia, 2018), ensemble de trente-neuf consignes loufoques données à des photographes, apprentis ou confirmés (chronique à venir dans la revue Art Press), j’ai souhaité interroger son auteur,…

L’énigme et la beauté du temps arrêté, par Denis Roche, photographe

« Quand vous prenez une photo, quoi que vous fassiez, elle est remplie immédiatement, complètement. Vous ne pouvez pas soustraire le sujet à son environnement plein cadre. Vous ne pouvez rien y faire. Ce fait-là, j’ai besoin de le dire dans mes photos. Je ne suis pas un photographe de la décantation, plutôt de la sédimentation »…

Tanger, une fable photographique, par Marco Barbon

A Tanger, le photographe Marco Barbon a rencontré une ville multiple, diverse, changeante, et pourtant toujours la même. En ce territoire appelé par William S. Burroughs Interzone, le réel et la fiction se mélangent, s’offrent leurs polarités et ne cessent d’ouvrir leurs propres frontières à la présence de qui décide de ne plus s’appartenir tout…

Chypre et les désastres de la guerre, par Monique Deregibus, photographe

A Chypre, Monique Deregibus a rencontré l’absurde d’un conflit territorial commencé il y a plusieurs décennies, affectant aussi bien les hommes que l’entièreté du visible. A Chypre, où toute prise d’images est suspectée de servir les intérêts des puissances étrangères, ou des ennemis séculaires, Monique Deregibus a fait fi de l’interdiction de photographier. Son troisième livre…

Comme un rêve de pyramide, par Sarah Michel, artiste

La pyramide est une forme archétypique fascinante, présente sur la planète entière. Fruit d’un travail de collecte d’images sur l’Internet concernant cette structure éminemment symbolique, spirituelle, voire ésotérique, Comme la proue d’un navire (Filigranes Editions, 2017) est un livre composé par la jeune Sarah Michel en cent exemplaires faits à la main. Ce livre nous…

L’âpre et (parfois) formidable condition humaine, par Ferhat Bouda, photographe

On peut savoir gré à Soraya Amrane pour la qualité de son regard et les livres qu’elle publie aux éditions Zoème, qui est aussi une galerie/librairie à Marseille spécialisée dans l’art photographique. Le dernier en date de ses pépites est le sixième volume de la petite collection Cahier (coédition Filigranes) confié au photographe Ferhat Bouda,…

Le proche infini, selon Didier Ben Loulou, photographe

Il y a dans le travail photographique de Didier Ben Loulou une puissance de regard qui sidère, et enchante. Ses images sont un entrelacs de réalité la plus quotidienne, la plus sensuelle, et de méditations de nature métaphysique sur la solitude, le vide existentiel. Chaque fragment photographique de Didier Ben Loulou s’impose ainsi comme un…

Eurydice ne se retourne pas, par Christine Lefebvre, photographe

Magnifiquement adressé à Eurydice, L’entre temps, de Christine Lefebvre, peut être vu comme un voyage au pays des morts, Orphée étant une photographe ramenant du royaume d’Hadès de jolies femmes au dos nu. Pour son premier livre (Filigranes Editions), Christine Lefebvre fait montre d’une grande maîtrise formelle et poétique, pensant son ouvrage comme une traversée…