Le paradis des enfants sauvages, par Alain Laboile, photographe

Après les magnifiques familles Geneste (deux volumes sur quatre déjà parus chez Filigranes, couvrant un empan chronologique de vingt-quatre ans, 1992-2016) et Vansteenwinckel (livre Nosotros chez Yellow Now), l’actualité photographique nous offre l’occasion de rencontrer la tribu Laboile, non moins touchante. Très appréciée des réseaux sociaux, la petite planète Laboile est un concentré de joies,…

Des arrêts sur paroles, par la photographe chilienne Nia Diedla

Nia Diedla photographie des délicatesses, des arbres inversés, des ciels de racines. Maleza, petit livre plein de grâce publié chez Filigranes Editions / Ediciones La Visita, est d’une grande douceur, qu’habitent des tissus nobles, des courtines, des robes en coton léger, des flottaisons de souvenirs, dans un ensemble de quarante photographies en noir & blanc,…

La traversée du temps, par René Tanguy, photographe

René Tanguy est un photographe rare, discret, un homme de départs et d’images fixes, une âme ferme et résonnante, ayant besoin de l’art pour comprendre un peu les contours de sa vie, de la vie. René Tanguy est un homme de haute mer ayant besoin de rivages, un enfant africain menant sa vie en Bretagne,…

Autobiographie du bonheur, saison #2, par Guillaume Geneste

Le premier volume paru en 2017 est d’un rouge rappelant la couleur de la lumière inactinique du laboratoire, le deuxième est d’un jaune orangé qui est celui des pellicules Kodak, parce que la vie à l’ère moderne peut être pop comme une sérigraphie d’Andy Warhol, à la fois répétitive et merveilleuse. En couverture de La…

Attendre Melancholia, par Claudia Imbert, photographe

Il se passe toujours quelque chose en Gaspésie, péninsule extrême-orientale du Québec, là où tout a commencé quand Jacques Cartier la découvrit en 1534. Terre d’immigration naturelle pour de nombreux peuples, notamment de pêcheurs, la Gaspésie possède une diversité culturelle étonnante, perceptible surtout pour qui sait se mettre à l’écoute du langage des détails. L’air…

L’étoile manquante, un récit de l’écrivain photographe Amaury da Cunha

« L’image ne dit rien de tranchant sinon la violence du réel qui n’a pas de nom – pas de camp. » Ce sont des textes d’une page, des récits interrogeant l’énigme d’images fondatrices, des fantômes, des fantasmes. Elles sont prises à l’objectif de l’inconscient et se développent par l’écriture. Elles apparaissent dans Basse lumière de l’écrivain…