L’offrande des hommes, des lieux et des non-lieux, Azimut, un projet du collectif Tendance floue (1)

Azimut est un mot d’origine arabe, passé au XIIIème siècle par l’Espagne, et signifiant chemin. Azimut, c’est aussi un formidable projet porté par le collectif photographique Tendance floue. « En étape, et en se passant le relai, les photographes de Tendance floue et leurs invités pérégrinent à travers le territoire français. L’itinéraire de chacun est libre. »…

Des expansions de noirs, par le photographe Michel Mazzoni

Michel Mazzoni aime les astres, les mystères de l’infini – grand/petit -, et les fantômes. Construisant ses livres (White noise, Gravity, Collisions) comme des espaces secrets propices à l’apparition de formes sidérantes, Michel Mazzoni amène la photographie dans le champ de l’art contemporain, et des recherches sur le visible. Très attentif à la cohérence fond/forme,…

Penser avec Fukushima, une urgence, par Michaël Ferrier (2)

Le travail que le romancier et intellectuel Michaël Ferrier effectue à propos de la catastrophe nucléaire ayant eu lieu à Fukushima le 11 mars 2011 est d’une importance considérable. Les actes du colloque intitulé Penser avec Fukushima (Paris, juin 2014), qu’il a codirigé avec Christian Doumet, sont aujourd’hui disponibles, publiés par les éditions nouvelles Cécile…

Penser avec Fukushima, une urgence, par Michaël Ferrier (1)

Le travail que le romancier et intellectuel Michaël Ferrier effectue à propos de la catastrophe nucléaire ayant eu lieu à Fukushima le 11 mars 2011 est d’une importance considérable. Les actes du colloque intitulé Penser avec Fukushima (Paris, juin 2014), qu’il a codirigé avec Christian Doumet, sont aujourd’hui disponibles, publiés par les éditions nouvelles Cécile…

Fukushima : l’invisible révélé, par Hélène Lucien et Marc Pallain

Construit comme un parcours sensoriel à travers une série de photographies et d’installations, l’exposition d’Hélène Lucien et Marc Pallain, ouverte jusqu’au 30 octobre 2016 à la Maison Européenne de la Photographie, propose une immersion sonore et visuelle dans le territoire contaminé de Fukushima. Rencontre avec deux artistes hautement conscients des beautés et dangers de l’invisible….

Cet obscur pouvoir de changer notre destin, entretien avec Nadine Ribault

Sensible à l’écriture précise, ciselée, voluptueuse, d’André Pieyre de Mandiargues, Nadine Ribault aime les dérives en territoires inconnus, les surprises qu’offre le hasard (bon conseiller), la fusion du cœur, du corps et de la nature. Pour elle, la lyre n’est pas une caresse, mais un scalpel chargé de faire chanter les peaux du monde tambours battus,…

Corinne Atlan, traductrice de Ryôichi Wagô (épisode 3)

Auteure en 2016 d’un superbe Japon, l’empire de l’harmonie – collection L’âme des peuples, aux éditions belges Nevicata – Corinne Atlan est aussi la traductrice de Jets de poèmes, de Ryôichi Wagô, preuve s’il en était besoin que toute traduction réussie est une rencontre majeure. Comment avez-vous rencontré l’œuvre de Wagô la première fois ?…

Il pleut des radiations, Ryôichi Wagô, poète à Fukushima (épisode 2)

Alors qu’autour de lui, dès le 11 mars 2011, la ville de Fukushima se vide de ses habitants, Ryôichi Wagô, professeur de japonais dans un lycée et poète reconnu, décide de rester au cœur du danger. Par bravade ? Non. Pour témoigner, ne pas reculer devant le mal, ne pas abandonner ses parents, occuper le point…

La recherche de l’harmonie en toutes choses, le Japon par Corinne Atlan

Romancière, traductrice – notamment de Haruki Murakami et Keiichiro Hirano – le dernier livre de Corinne Atlan, publié dans une belle et audacieuse maison d’édition belge (Nevicata), est un régal pour l’esprit. D’aspect modeste (moins de cent pages), très bien écrit, L’empire de l’harmonie est un essai sur le Japon, dont on ressent immédiatement que…