Rencontrer la Vie, par Jean-François Spricigo, photographe

©Jean-François Spricigo « Heureusement j’écris et j’aime, ce qui me permet de ne pas prêter une oreille absolue à cette morne « musique de l’ennui » qui suinte par tous les pores, désormais sans frontières, du discours contre l’être, le discours de la clôture de cet être. » (Marcel Moreau, Quintes, 1962) La rencontre de l’œuvre et de la personne…

Un artiste de la faim, par Michael Ackerman, photographe

©Michael Ackerman Après 7 numéro et 28 artistes publiés – Albert Elm • Alexander Binder • Alix Marie • Antoine d’Agata • Ben Altman • Bérangère Fromont • Chris Shaw • Christian Vium • Dylan Hausthor & Paul Guilmoth • Erik Kessels • Erik Van Der Weijde • Hiro Tanaka • JH Engström • Joan…

Les vertiges du sadhu, par Michael Ackerman, photographe errant

From Michael Ackerman, End Time City (Atelier EXB, 2021)© Michael Ackerman Travaillant aux lisières mêmes du médium photographique, Michael Ackerman ne cesse de montrer que toute apparition est de l’ordre d’un miracle. Son œuvre stupéfie parce qu’elle trouble la perception – que voit-on vraiment ? est-ce cela la réalité ? ces oiseaux fous sont-ils ceux d’un rêve…

Ardèche, la concorde, par Yamamoto Masao, photographe

Je n’arrive plus à écrire, ou très peu, ou mal. La situation générale désole mon écriture, les maléfices sont partout. Mais c’est aussi très certainement une chance de radicalisation, une exhortation à la défense absolue des gestes libres, de la beauté, loin de toute moraline. Je n’écris pas, mais il y a Yamamoto Masao, et…

Du monde premier, par Jean-Baptiste Née, peintre

© Jean-Baptiste Née Il nous faut l’art, il nous faut la vie la spirituelle, il nous faut la chaleur du vivant. Tout le reste est foutaise, déperdition de force, involution, nécrose. Ce que l’on appelle le social, la société, est une tromperie, à la différence de l’amour, à la différence du monde nu. Jean-Baptiste Née…

La sensation de l’existence, par Françoise Nuñez, photographe

© Françoise Nuñez « Que ferait-on sinon exister ? » (A Valparaiso, Françoise Nuñez, Filigranes Editions, 2012) Parce que l’époque est infernale, virale, petite, restreinte, il est plus que jamais nécessaire de trouver les bons katas, les contrepoisons, les objets de secours. Comme on étend délicatement sur le tatamis son hakama, j’ai ainsi déployé devant moi, sur la…

Le Ghana, ou la perte de l’innocence, par le photographe Denis Dailleux

Vous êtes essentiellement connu pour votre travail sur l’Egypte. La découverte de Ghana, livre consacré à la population de James Town, faubourg d’Accra, est donc une surprise. Depuis quand vous rendez-vous dans ce pays ? Y retrouvez-vous quelque chose de l’Egypte que vous aimez, ou est-ce une expérience très différente ? J’ai commencé ce travail en 2009…