Ouvrir le feu, par Joan Miró et son marchand Pierre Matisse

Comme Kahnweiler pour Picasso, il faut parfois aux plus grands artistes la chance de la rencontre d’un marchand d’exception pour que leur œuvre prenne une dimension internationale. Sans Pierre Matisse (fils du peintre), son marchand new-yorkais, Joan Miró n’aurait probablement pas eu une telle reconnaissance aux Etats-Unis, influençant par les expositions que son galeriste lui…

Peindre ce qui vient vers nous, par Pierre Tal Coat

Pierre Tal Coat (1905/1985) est un très beau peintre aujourd’hui relativement méconnu des plus jeunes, l’exposition rétrospective magistrale que lui consacra en 1976 le Grand Palais, dans un accrochage imaginé par le poète André du Bouchet, datant quelque peu. Les éditions strasbourgeoises L’Atelier contemporain font aujourd’hui revivre son œuvre, et sa parole, à travers une…

Point de chute suivi de lumières, Gérard Titus-Carmel, quarante-cinq ans de paroles silencieuses

  L’intensité poétique du peintre et graveur Gérard Titus-Carmel est impressionnante. Dans un volume imposant bâti tel un mausolée vivant, ouvert aux quatre vents des désirs de ses lecteurs (invitation au voyage), les éditions L’Atelier contemporain ont regroupé quarante-cinq ans d’écrits sur la peinture d’un homme qui ne sépara jamais l’action artistique de la réflexion…