Le mystère d’être soi, par Claudia Lopez Ortega, photographe

©Claudia Lopez Ortega Il y a un luxe de raffinement chez nombre de maisons d’édition de livres de photographie en Europe qui ne cesse pas de me ravir, tant on peut ressentir d’attention, de sensibilité et de pensée dans la composition de ces ouvrages rares généralement de petits tirages – entre cinquante et cinq-cents exemplaires….

Femmes, un rêve baudelairien, par Renée Jacobs, photographe

©Renée Jacobs  Baudelaire a-t-il tout dit de la beauté et de la dangerosité des femmes ? « bijoux perdus de l’antique Palmyre », « parfums frais comme des chairs d’enfants » « amante des palais » aux « épaules marbrées » ©Renée Jacobs  « Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre, / Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour,…

La littérature sans fard, par Annie Ernaux, écrivain

L’île des morts, 1886, Arnold Böcklin « J’ai retrouvé une lettre de P. dans un dossier de factures datant des années quatre-vingt. Une grande feuille blanche pliée en quatre, avec des taches de sperme qui avaient durci le papier, lui donnant une contexture transparente et granuleuse. Il y avait seulement écrit, en haut, à droite, Paris,…

La photographie et la peste, par Brian Sergio, artiste philippin

©Brian Sergio On le sait depuis Pak ! (Dienacht Publishing, 2017), l’artiste philippin Brian Sergio n’est pas un tiède. Son dernier essai publié chez le fameux éditeur de Leipzig, Dios Mio !, au titre toujours interjectif, est un livre inconvenant, inconfortable, plein de sexe brut, de pulsions inavouables, de cruautés vicieuses. On peut avoir une lecture morale…

Deux ans de bonheur, par Christopher de Béthune, photographe

© Christopher de Béthune Chez Christopher de Béthune, le bonheur se dit en valeurs de noirs et nuances de gris. Il se dit en lumières de charbon et en grains de clarté, en étendues désertes et en détails fantastiques, en regards directs et en peaux de nuit. Après Outland et Knights in white satin, Invisible…

One Vespa, one Million Friends, par Muhammad Fadli photographe indonésien

Rebel Riders est, comme souvent chez Dienacht Publishing (Leipzig, Allemagne), un livre inattendu. Son auteur est un photographe indonésien, Muhammad Fadli, dont il s’agit du premier ouvrage, consacré à la communauté des bikers de vespas trafiquées très présentes dans son pays. Excellemment édité, Rebel Riders offre à ses lecteurs, outre des photographies d’engins motorisés et…

Editer, rester vivant, hochroth-Paris, par Nicolas Cavaillès

J’ai découvert récemment, avec le plus grand enthousiasme, le catalogue des éditions hochroth-paris, structure éditoriale en expansion, née d’abord à Berlin. Consacrée à la poésie peu visible – expérimentale, du XVIe siècle, roumaine, albanaise, sarde, française -, hochroth-paris propose des livres d’une très grande qualité (contenu, maquette, impression), comme des bijoux baroques, rares et inspirants….