La suite, c’est l’infini, par Antonio Jiménez Saiz, photographe-écrivain

©Antonio Jiménez Saiz « le martel dément (le martèlement) / / le martèlement le martèlement le martèlement » Vous connaissez peut-être, sûrement, le nom et le travail du photographe Antonio Jiménez Saiz, dont je suis attentivement le travail depuis plusieurs années. Avec son dernier opus, La procession des rythmes, certes encore parsemé d’images (le serpent du sacré,…

La frivolité Carmen De Vos, photographe

©Carmen De Vos Carmen de Vos est une artiste pratiquant l’amour libre avec ses photographies. Travaillant la plupart du temps au Polaroïd périmé, son univers frôlant la pornographie est d’une sensualité troublante. Elle photographie des anonymes, mais aussi de belles alanguies, le sentiment de l’existence se nourrissant chez elle de jeu, d’audace et de situations…

Chacun cherche son chat, par Felix the Saiz, collecteur d’images

Cet ouvrage se lit comme un manga, il circulera bientôt sur la planète entière, il est le plus touchant du monde. On ne connaît pas son auteur, dont le pseudonyme Felix the Saiz laisse présager qu’il est peut-être de race féline. Felix est le livre à emporter si vous souhaitez accéder au Paradis (des chats)….

Bruxelles, tarot sauvage, par Michel Reuss, photographe

Dans le parler populaire bruxellois, Everanst signifie « quelque part », qui est aussi le titre d’un livre éponyme du photographe-marcheur Michel Reuss. Prises dans la capitale belge entre 2011 et 2021 avec une série d’appareils argentiques petit format, les photographies de cet opuscule à la belle couverture jaune pâle, parcourue de signes graphiques évoquant ceux d’un…

Jeux de soumission, par la revue liégeoise Turlupin

 ©Michael Dans / Turlupin / Hématomes Editions Comme l’écrit Ludwig Wittgenstein, ou plutôt Karl Lagerfeld, « Tout est question de goût ». On peut par exemple aimer, que l’on soit homme ou femme, femme-homme ou homme-femme, les jeux de soumission SM.  ©Michael Dans / Turlupin / Hématomes Editions Consacré à ce thème de haute dialectique, le premier…

La Belgique l’air de rien, par Bernard Plossu, photographe

©Bernard Plossu  On raconte qu’Antonin Artaud visitant au pas de course une exposition Vincent Van Gogh à l’Orangerie de Paris vit tout avec une extrême acuité. Malgré la rapidité de son passage, les fulgurances du peintre étaient parvenues à saisir l’esprit fulgurant de l’écrivain. Je vois ainsi Bernard Plossu dans ses voyages multiples en Belgique,…

Les méditations d’un voyageur solitaire, par Alexandre Christiaens, photographe

©Alexandre Christiaens  Ne tenant pas à être constamment dépendant de l’actualité éditoriale immédiate, il me plaît avec L’Intervalle de me situer aussi dans le contretemps, les considérations inactuelles, la mémoire longue. Je regarde ainsi depuis plusieurs semaines le livre d’Alexandre Christiaens, Eaux vives, peaux mortes, publié par les éditions liégeoises Yellow Now en 2011. C’est…

Eloge du corps masculin, par Joël Alain Dervaux et Bert Van Pelt, photographes

©Joël Alain Dervaux J’ai découvert récemment, au festival Les promenades photographiques de Vendôme, le regard du photographe Joël Alain Dervaux sur le corps masculin, sa puissance, sa douceur, son érotique. Je prolonge aujourd’hui le plaisir de la rencontre de cette œuvre par la lecture du livre autopublié Improvisations, ouvrage de nus en noir et blanc,…

Belgiques, par les frères Dardenne, et la revue Les Moments littéraires

©Guy Jungblut « Si l’introspection protestante est rarement le fait des Belges, la recomposition autobiographique est plus prégnante en France – avec la forme de fictionnalisation qu’elle implique. » (Marc Quaghebeur) Un numéro de la revue Les Moments littéraires (direction Gilbert Moreau) entièrement consacré aux diaristes belges, accompagné de deux portfolios confiés à la photographe Anne De…