Dalind, chantier ouvert au public, par Juan Valbuena, photographe

©Juan Valbuena / Editions Zoème L’une des meilleures nouvelles annoncées lors des Rencontres d’Arles 2022 est la reprise par Soraya Amrane (librairie et éditions Zoème, Marseille) de l’excellente collection Cahier, auparavant publiée en collaboration avec Filigranes Editions, dont le onzième numéro est consacré au travail du Madrilène Juan Valbuena. Né en 1973, membre fondateur de…

D’une écologie des images, et des objets du monde, par Corentine Le Mestre, Barthélemy Péron et Fanch Dodeur, entre art et science  

©Corentine Le Mestre Dans la collection Carnet de recherche, les éditions Paris-Brest Publishing (Grégory Valton, Nantes) font paraître en ce printemps les ouvrages à reliure spiralée S’extraire du sol, S’abstraire du sujet, de Corentine Le Mestre (couverture orangée rose) et 1000, du duo Barthélemy Péron et Fanch Dodeur (couverture noire). S’extraire du sol, S’abstraire du…

Béance du fond fructifère, par Roland Sénéca, peintre, graveur

 ©Roland Sénéca « Ce fond fructifère, lui aussi, / est béant, / cette / descente / est l’une des couronnes / de fleuraison sauvage. » (Paul Celan) Plus le corps vieillit, plus il est drôle, comme celui d’un nouveau-né à peine sortir du giron. Il se disloque, s’épanche, s’épate, prend ses aises, s’écroule. Essaie encore, rate encore,…

Goya face au chaos, par Stéphane Lambert, écrivain

Autoportrait avec le docteur Arrieta, Minneapolis Institute of Art, 1820, Francisco de Goya, « L’art fut pour moi l’apprentissage de notre communauté dans la solitude. A force de rôder devant les œuvres, et d’éparpiller mes sensations, la nécessité de comprendre l’origine de mon attrait s’imposa. » L’antithèse, ou la figure oxymorique, est la frappe morale et esthétique…

Le portrait comme introspection, par Judith Roy Ross, photographe

Sans titre, Easton, Pennsylvanie, 1988. Tirage sur papier à noircissement direct au gélatino-bromure d’argent viré à l’or, 19,37 × 24,45 cm © Judith Joy Ross, courtesy Galerie Thomas Zander, Cologne « En tant qu’artiste, écrit Robert Adams en 1994, Judith Joy Ross n’a pas de recette. Elle recommence à zéro à chaque fois – la façon…

Madrid, la rue, le peuple, par Luis Baylon, photographe

©Luis Baylon Il y a les photographes issus de la haute bourgeoisie, élégants, racés, cadrant impeccablement – le monde est à eux, rien de plus normal -, et les autres venus du bas, des trottoirs, de la boue, des recoins les plus sombres. On a mille fois raison en France de célébrer Alberto Garcia Alix,…

Par milliers, les oiseaux, par Irene Zottola, photographe

©Irene Zottola Lauréat de la cinquième édition du Concours de livres de photographie Photochannel 2020, organisé par la Communauté de Madrid et Ediciones Anomalas, Icaro est le premier livre d’Irene Zottola, dont les recherches portent sur les limites du médium photographique et les procédés de tirages anciens, ainsi que sur la capacité de l’image à…

Simone de Beauvoir, diariste, par la revue Les Moments Littéraires

Toute sa vie, Simone de Beauvoir, rappelle sa fille adoptive Sylvie Le Bon de Beauvoir dans le dernier numéro de la revue Les Moments Littéraires (Gilbert Moreau), fut une diariste passionnée. Mais l’activité étant chronophage, l’auteure du Second Sexe, multipliant les articles, les livres, les conférences et les interventions publiques, s’occupant en outre avec grand…

Bernard Plossu, les Illuminations, par Anne Immelé, photographe

© Bernard Plossu Après avoir interrogé récemment pour L’Intervalle Anne Immelé, photographe (Oublie Oublie, Médiapop éditions, 2020) et commissaire d’exposition, sur l’œuvre de la photographe américaine Lynn Alleva Lilley, j’ai souhaité prolonger avec elle la discussion en évoquant celle de Bernard Plossu, dont elle admire la geste photographique se confondant avec la vie, homme fait…

Une île, par Marie Sommer, photographe, plasticienne

© Marie Sommer On ne sait pas d’abord où l’on est, l’ambiance est à la catastrophe, ou à la dystopie, il y a des ruines, des paysages désolés, et quelquefois, rarement, des silhouettes humaines très lointaines. Nous sommes dans le territoire pensé par la plasticienne et photographe Marie Sommer, appelé sobrement Une île, endroit de…

Dies Irae, par Theo Elias, photographe

Ce livre intitulé Smoke pourrait être le rêve d’une cigarette. Un rêve tourmenté habité de visages graves et de paysages inentamés, grandioses, intimidants. Les images rassemblées par le Suédois Theo Elias sont splendides, glacées, solitaires, et de feu intérieur. La matière est sensuelle, âpre, frappée du sceau de la mélancolie. On s’embrasse, on s’étreint, on…

Le besoin du paysage, par Edouard Decam, photographe

Considérant que le paysage est bien moins une volonté de représentation que la résultante du mouvement, d’un corps faisant l’expérience de son agissement dans et par la nature, d’un déplacement, Edouard Decam est l’auteur d’une œuvre intitulée Paysages involontaires, exposée à l’Espace Contretype de Bruxelles. S’intéressant notamment aux infrastructures ayant modifié par leur présence l’espace…