Dora Maar, la femme qui se souvient, par Stéphan Lévy-Kuentz

« Nom d’artiste, Dora Maar. Altière, sensuelle, révolutionnaire. Beauté classique aux yeux verts, cheveux d’un noir profond. Femme de tête et tête à chapeaux. Sa forte personnalité fascine Saint-Germain-des-Prés et elle le sait. » Des cinq inspiratrices majeures de la vie de Pablo Picasso, Dora Maar, née Henriette Theodora Markovitch (1907-1997), fut La femme qui pleure, celle…

Brassaï, peintre de la vie moderne, ou la vie en amitié

Brassaï, arrivé à Paris en 1924, voulait être peintre, il fut, soutenu par le Hongrois André Kertesz, reconnu comme photographe, et devint très vite la maître des photos de nuit. L’album de cet artiste total, Paris la nuit, publié en 1932 est un classique, comme Les petits poèmes en prose de Charles Baudelaire, ou Les…

L’effondrement du grand barrage, par Emmanuel Ruben, écrivain

Sous les serpents du ciel, de l’écrivain Emmanuel Ruben, est un roman polyphonique, de forme opératique (Michel Leiris), situé dans un territoire imaginaire coupé en deux par un grand barrage qui s’effondre. Structuré par les paroles d’un quatuor de personnages donnant tour à tour leur point de vue sur les événements, commentés également, comme dans…

La corne acérée du taureau, une iconographie de la corrida, par Ozvan Bottois

Dans un texte intitulé « De la littérature considérée comme une tauromachie » constituant la préface de son maître livre autobiographique, L’Âge d’homme (1939), Michel Leiris écrit : « Ce qui se passe dans le domaine de l’écriture n’est-il pas dénué de valeur si cela reste « esthétique », anodin, dépourvu de sanction, s’il n’y a rien, dans le fait d’écrire une œuvre…

La nuit, on entend les animaux pleurer, par Muriel Pic

En regardant le sang des bêtes de Muriel Pic est un livre impressionnant d’intelligence sensible et critique. Fidèle à la méthode benjaminienne du montage, comme une façon de travailler la matière même du temps et de la psyché à partir d’un entrelacement de documents de natures différentes (photogrammes, traces manuscrites, fragments autobiographiques, citations), Muriel Pic…

La mort, lèvres blanches, yeux cavés, Max Jacob supplicié, par Lina Lachgar

On vient d’arrêter Max Jacob, le poète, l’ami de Pablo Picasso, de Jean Cocteau, de Michel Leiris, d’Edmond Jabès, d’André Salmon, l’épistolier inlassable, le fantaisiste, le satiriste, l’esprit libre. A Saint-Benoît-sur-Loire, dont l’abbaye bénédictine est un des hauts lieux de la chrétienté, la Gestapo jubile : on vient de bâillonner la poésie. A Saint-Benoît-sur-Loire, Max Jacob,…

Les jardins d’Armide à minuit – conversation avec Annie Le Brun à propos de Radovan Ivsic (2)

Annie Le Brun, poétesse, essayiste, commissaire d’exposition, lectrice de Sade et des grands irréguliers du langage, incarne un principe de subversion qu’elle n’a cessé d’approfondir dans une œuvre au long cours, écrivant notamment, fidèle à la morale surréaliste, Les pâles fiévreux après-midi des villes (1972), Lâchez tout (1977) ou A distance (1985). On peut lire,…