Drouot, vers la destruction, par Anne Immelé, photographe

© Anne Immelé Entre mai 2019 et avril 2020, à l’occasion d’une vaste opération de rénovation urbaine, la photographe Anne Immelé a arpenté, pensé, médité le quartier de Mulhouse appelé Le Nouveau Drouot, rencontrant des habitants, écoutant leurs paroles, et composant Oublie Oublie, livre publié chez Médiapop Editions. Créé entre 1956 et 1960 pour y…

Aux bords de l’ensauvagement, par Lukas Hoffmann, photographe

Artiste né en Suisse en 1981 et vivant à Berlin, Lukas Hoffmann est un photographe que passionnent les notions de territoire, de frontière, d’ensauvagement et de métamorphose. Son ouvrage Untitled Overgrowth, publié par Spector Books à Leipzig, est une ballade photographique âpre et belle sur les rivages du monde habitable, à l’instant où la nature…

Andreï Tarkovski, un champ d’énergie, par Anne Immelé, photographe

Invitée à la Fondation Fernet-Branca (Alsace) à créer les conditions d’un dialogue avec les films d’Andreï Tarkovski, la photograhe Anne Immelé a choisi d’exposer, aux côtés du sculpteur Pierre-Yves Freund et du plasticien Dove Allouche, des œuvres dont le champ d’énergie est en résonance profonde avec les questionnements métaphysiques du grand cinéaste russe, notamment sur…

L’effondrement du grand barrage, par Emmanuel Ruben, écrivain

Sous les serpents du ciel, de l’écrivain Emmanuel Ruben, est un roman polyphonique, de forme opératique (Michel Leiris), situé dans un territoire imaginaire coupé en deux par un grand barrage qui s’effondre. Structuré par les paroles d’un quatuor de personnages donnant tour à tour leur point de vue sur les événements, commentés également, comme dans…

De la photographie comme pratique de haute montagne, par Aurore Bagarry

© Aurore Bagarry courtesy galerie Sit Down Glaciers, le premier livre très inattendu d’Aurore Bagarry, est d’une grande beauté et d’une véritable singularité. Partie à la rencontre des glaciers du massif du Mont-Blanc envisagés comme des champs de bataille baroques et doux, Aurore Bagarry travaille à la croisée de la photographie documentaire allemande et d’une…

Le fil pourpre de l’Amérique, par le photographe Pascal Amoyel

Le travail photographique de Pascal Amoyel, d’une très grande sensibilité et d’une attention extrême portée aux êtres, paysages ou objets sur laquelle elle se porte, déploie un art de la nuance précieux en nos temps d’écrasement spectaculaire/spéculaire. Construit comme un parcours traversant la mort, les saisons et les départs, menant vers l’enfance retrouvée/désirée, NOT ALL…