Accommoder les sauces en temps de pandémie, par Kourtney Roy, photographe

©Kourtney Roy  Vous aussi, avouez-le, vous êtes devenu fou. Vous ne saviez plus trop quoi inventer, et aviez testé toutes les recettes de votre grand-mère. Vous cherchiez de nouvelles occupations, mais vous étiez court, stupide, en manque d’imagination. Ah, que ne viviez-vous alors avec Kourtney Roy, dont l’art d’accommoder les sauces les plus aigres pour…

Exorciser Wuhan, par Simon Vansteenwinckel, photographe

©Simon Vansteenwinckel Une dystopie ou une aube nouvelle ? Un chemin de catastrophe ou un éveil spirituel ? Durant le confinement, le photographe belge Simon Vansteenwinckel a ouvert une fenêtre sur le monde via Google Street View. ©Simon Vansteenwinckel Son point de focalisation fut la ville Wuhan, au centre de la Chine, d’où l’épidémie, dit-on, était originaire…

Ne pas déserter, l’hôpital en guerre, par Cédric Gerbehaye, photographe

©Cédric Gerbehaye Conçu comme un hommage aux personnels soignants ayant travaillé sans relâche lors des trois premières vagues de Covid-19 (mars 2020-été 2021), Zoonose, du photojournaliste Cédric Gerbehaye, est un livre nécessaire et douloureux. Nous n’avions pas toujours envie de savoir, mais la réalité du travail des soignants étaient harassantes, décourageantes, désespérantes, qui essayaient pourtant…

Le cinéma, le totalitarisme sanitaire, les miracles, par la revue Tinbad

Dédié à la mémoire de son secrétaire de rédaction, Dominique Preschez, par ailleurs écrivain et musicien – une très belle série de portraits photographiques d’Elisabeth Prouvost le montre dans la dynamique de son esprit virevoltant -, Les Cahiers de Tinbad fait comme toujours l’effet d’un tonique jeté à la face du conformisme de l’époque. Les…

Echapper à la mélancovid, par Sabine Pigalle, artiste visuelle

©Sabine Pigalle « Attestarder, verbe trans. Remplir son attestation sur l’honneur au moment du contrôle de police. » Il faut desserrer l’étau. Il faut tenter de trouver un passage, une brèche, un trou, une pointe d’ouverture. Ce peuvent être les grandes procédures de vérité badiousiennes, l’amour, la philosophie, la révolution, le génie scientifique, qui emportent tout, et…

L’écriture comme bacille, par Michel Surya, écrivain, philosophe

On lit cela chez Michel Surya, tel un chorus d’Albert Ayler, rageur, beau et presque fou à la fois : « La littérature n’est grande qu’à la condition de (se) représenter une femme belle et morte comme la queue d’un rat (Bataille) ; et le putain à l’état bébé chérissant la bouillie de charogne de rat dont on le…

Vichy sous endorphine, par Frédéric Stucin, photographe

©Frédéric Stucin Lauréat de la septième résidence du rendez-vous photographique Portrait(s)#9 de Vichy – après Anton Renborg, Cédric Delsaux et Yusuf Sevincli, Sandra Rocha, Gilles Coulon et Ambroise Tézenas -, Frédéric Stucin a choisi de photographier des sportifs de la ville thermale comme s’il s’agissait de Résistants, la situation pandémique et les raisons du confinement…

Brother Foucault, par Philippe Artières, historien mythographe

©Philippe Artières A force d’admirer, à force d’étudier, à force de s’approcher de l’objet de sa recherche, devient-on l’autre ? De façon magistrale, l’historien des idées Philippe Artières pose la question en une vingtaine de photographies, publiées à Cherbourg par le centre d’art Le Point du Jour, à propos de Michel Foucault, qu’il n’a cessé de…

Au nom du père, par Yan Pei-Ming, peintre

L’homme le plus perspicace, père de l’artiste,1996, huile sur toile, 200 x 235 cm – Collectionparticulière, Belgique / Photographie : André Morin © Yan Pei-Ming, ADAGP, Paris, 2021 « Quarante ans de travail, ce n’est pas rien, mais je me considère comme un artiste en milieu de carrière. » Yan Pei-Ming, né en 1960, est de ces…

Sienne, un feu intérieur, par Hisham Matar, écrivain

« La Paix », détail de l’Allégorie du bon gouvernement, 1338-39, Palazzo Pubblico, Sienne / Ambrogio Lorenzetti « L’école siennoise est optimiste, mais aussi flatteuse, en ce que sa peinture fait confiance à notre présence, notre intelligence et notre volonté de participer. » J’ai passé quelques heures magnifiques avec Hisham Matar, écrivain de langue anglaise d’origine lybienne (Au pays…

En Pandémie, par Barbara Stiegler, philosophe, et Philippe Forest, écrivain

« Le monde d’après, c’est un monde désinfecté mais pollué, c’est le monde d’avant mais en pire.  En plus hygiénique. En plus eugéniste. Exsangue. […] Une humanité saine, silencieuse, censurée d’émotions, centrée sur l’amnésie du leader. Son dogme. Ses insomnies (de guerrier). Elevée dans la haine de la dissonance. Et l’amour de la Javel. » (Alexandre Labruffe,…