Le futur immédiat, par Philippe Sollers, écrivain

Je pense souvent à cette phrase que m’a confiée un jour Catherine Millot : « Philippe Sollers est quelqu’un qui rend libre. » Lisant l’auteur des Folies françaises depuis mes quinze ans, ayant en outre découvert par la suite la plupart des numéros des revues Tel Quel et L’Infini, je ne peux que souscrire à un tel jugement,…

Parlement et politique de l’auteur, par Michel Surya, Pierre Rottenberg, Philippe Blanchon, Jacques Sicard, Alain Jugnon, René Noël

Dans le volume collectif Politique de l’auteur, publié chez La Nerthe  – textes de Jacques Sicard, Philippe Blanchon, Michel Surya, Alain Jugnon, Pierre Rottenberg, René Noël -, on remarque d’abord les photogrammes, très beaux, des films Dimanche après-midi (1966-1967), de Jean-Claude Brisseau, Hotel by the River (2018), de Hong Sang-soo, Beyond The Forest (La Garce,…

En Neuroleptie, par Christophe Esnault, poète

© Aurélia Bécuwe « Car quand tu es à 400 miligrammes / A 500 milligrammes / A 600 milligrammes / A 800 milligrammes / Tu as pris tellement de poids / Que tu n’entres pas dans la cabine de douche » Ça ne va pas toujours très fort pour Christophe Esnault – des troubles de la sensibilité…

Denis Roche, l’art énergumène et la mort, par Jean-Marie Gleize, écrivain

« J’écris pour être seul, je photographie pour disparaître. » Denis Roche manque, mais il y a ses livres, des dizaines de volumes, des poésies, des récits étranges, troués, des ouvrages de photographie accompagnés d’essais théoriques importants, et maintenant une biographie composée allegro ma non troppo par l’écrivain Jean-Marie Gleize, Denis Roche, Eloge de la…

Le Caravage, la peinture comme ordalie, par Yannick Haenel (2)

  Il est rare qu’un livre s’impose comme un jalon bibliographique indispensable dans la compréhension d’un peintre. Avec La Solitude Caravage, Yannick Haenel s’approche au plus près, à partir de son expérience d’écrivain, de ce qui fonde la nécessité artistique d’un des plus grands noms de l’histoire de l’art. Dépassant la romance du mauvais garçon…

Grace, liane du bois de Vincennes, par Karine Miermont, écrivain

Grace l’Intrépide est le portrait d’une prostituée nigériane travaillant dans le bois de Vincennes. Quatre ans après L’année du chat, la romancière s’attache une nouvelle fois à raconter une histoire vraie, ou presque, créant par la fiction une force de vérité. Livre très informé sur les conditions de l’esclavage sexuel moderne, Grace l’Intrépide touche d’autant…

De la littérature irréméable, par Michel Surya et Mathilde Girard

Défense d’écrire aura probablement peu de lecteurs, pourtant quel livre ! Eloge de la littérature irréméable, cet ouvrage est une conversation entre Michel Surya, écrivain, éditeur, directeur de la revue Lignes, et Mathilde Girard, philosophe et psychanalyste, dont la présence dans le champ des idées et de la sensibilité se fait de plus en plus délicieuse…