Grace, liane du bois de Vincennes, par Karine Miermont, écrivain

Grace l’Intrépide est le portrait d’une prostituée nigériane travaillant dans le bois de Vincennes. Quatre ans après L’année du chat, la romancière s’attache une nouvelle fois à raconter une histoire vraie, ou presque, créant par la fiction une force de vérité. Livre très informé sur les conditions de l’esclavage sexuel moderne, Grace l’Intrépide touche d’autant…

La famille, entre réalité et fiction, par Carolle Bénitah, photographe

Photographe représentée par la Galerie 127 située à Marrakech (lire mon article d’hier), l’artiste marocaine Carolle Bénitah a engagé un travail au long cours sur sa famille, ayant construit de façon remarquable avec Photos Souvenirs (Kehrer Verlag, 2016), une sorte d’anti-album de famille, intervenant sur les photographies à l’aide d’aiguilles et de fils. Carolle Bénitah…

Fixer des vertiges, par Clarisse Gorokhoff, écrivain

J’ai découvert Clarisse Gorkohoff, et ses deux livres parus chez Gallimard (De la bombe, Casse-gueule), par l’entremise du photographe Frédérick Carnet, à travers un texte écrit pour accompagner l’une de ses séries, Les faces cachées (présentée dans L’Intervalle). Clarisse Gorokhoff est un écrivain de nécessité, cherchant par le travail de la phrase et des thèmes…

Melville, un auteur pour demain, par Claude Minière, essayiste

« Que d’affront pour quelqu’un qui sent jusqu’à la moelle qu’il a bien été là, et qui voit un paquet d’obtus le mettre en doute ! » Un jour, Melville (1819-1891) sera vraiment quelqu’un, dans cent ans peut-être, et davantage encore que l’auteur important de deux ou trois livres d’aventure, Moby Dick, Billy Budd. Un prophète ? (point de…

Grande-Bretagne, un petit pan de briques roses,  par Géraldine Lay, photographe

Chacun se souvient peut-être du film d’Alfred Hitchcock North by northwest (1959), La Mort aux trousses. Cary Grant y joue le rôle d’un publicitaire new-yorkais, Roger Thornhill, pris par erreur par des malfaiteurs pour l’espion George Kaplan. Le réalisateur britannique s’amuse des identités, jusqu’au vertige. Qui est qui ? Sur le vaste plateau de cinéma que…

Eric Dupont, galeriste d’art, et Wanderer enthousiaste

La vaste culture, quand on est galeriste, n’est pas une coquetterie, mais la substance même d’un travail de vision : être capable de voir ce qui ne se voit pas, ou pas encore. Le contemporain est  interpellé personnellement par les lumières tentant de percer les ténèbres que nous confondons avec le jour. Il est donc dans…

Aussi belle qu’inquiétante, une demeure photographique,  par Amaury da Cunha

Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Pourquoi y a-t-il soudain rien plutôt que quelque chose, ou quelqu’un ? Demeure, recueil photographique d’Amaury da Cunha, qui aurait pu s’intituler Vers le visage, tente d’approcher ainsi, dans le questionnement, le mystère de la présence, trouvant des formes dans des pans de nuit, construisant délicatement des « petites…

Des histoires vraies, les microfictions de Sophie Calle

Des histoires vraies est l’un des best-sellers de Sophie Calle (treize livres aux éditions Actes Sud depuis 1998), déjà six fois réédité. Augmenté de récits inédits, la nouvelle parution de cet ouvrage conçu comme un  work in progress peut faire songer aux deux volumes des Microfictions de Régis Jauffret (2007 et 2017), à ceci près…

(Ré)Ouvrir l’imaginaire, par le photographe Charles Fréger

Il y a en Charles Fréger, photographe patenté, quelque chose d’un croisement entre l’ethnologue fantasque et l’humoriste scientifique. Adepte du gai savoir nietzschéen, l’auteur de Bretonnes (Actes Sud, 2015) et Yokainoshima (Actes Sud, 2016) se plaît à mettre en scène les cultes, rites et cultures vernaculaires dans des spectacles saisissants proches de la performance plasticienne…