De l’engagement personnel, par Paul-Louis Landsberg, philosophe

« Jeté dans un monde plein de contradictions, chacun de nous éprouve souvent le besoin de se retirer du jeu, de se mettre à l’écart « au-dessus » des événements, en spectateur détaché. » Décédé en 1944 dans le camp d’Oranienburg, auteur de Essai sur l’expérience de la mort (1937) et de Le Problème moral…

Un amour au présent perpétuel, par Dominique Rolin et Philippe Sollers, écrivains

Voilà l’un des plus beaux amours du siècle, entre un homme et une femme, deux écrivains, deux sensibilités traversant le temps dans la complicité prouvée par le rire, dans la concentration, l’affection et le bruit neuf, dans l’approfondissement d’une expérience intérieure vécue à deux. Refus du non-être, tout pour l’être, confirmé par la marée bleue…

Les vraies richesses, par Lucien Jacques et Jean Giono, amis

« Ecoutez compagnons… » Lucien Jacques, Le sourcier de Giono est un très beau titre pour évoquer la mémoire de celui qui fut graveur, peintre (essentiellement aquarelliste et graveur), poète, directeur de revue, et éditeur important, publiant le célèbre écrivain dès les années 1920. Concomitante de l’exposition Giono présentée au Mucem, une deuxième exposition au…

La littérature à chaque ligne, Au cœur des ténèbres, de Joseph Conrad

Dans la préface de son premier récit maritime publié en 1897, Le nègre du Narcisse, Joseph Conrad écrit superbement : « Toute œuvre littéraire qui aspire, si humblement soit-il, à la qualité artistique doit justifier son existence à chaque ligne. Et l’art lui-même peut se définir comme la tentative d’un esprit résolu pour rendre le…

Et in Arcadia ego, par Paul Rousteau, photographe

  L’Arcadie est un lieu difficile d’accès. Y vivent des bergers, en harmonie avec la nature, écoutant la musique du dieu Pan, joueur de flute. On y fait l’amour tranquillement, avec qui veut, puisqu’il n’y a pas d’instinct de propriété. Le photographe Paul Rousteau appelle ainsi Arcadies ses images de paradis. Ce sont des tableaux…

Le jeu du Dorica Castra, par le photographe Mathieu Pernot

Lors des dernières rencontres d’Arles, l’exposition du travail photographique de Mathieu Pernot consacré à la famille rom des Gorgan fut un événement. La présence considérable dans le cadre des membres de cette famille impose une sorte de fascination immédiate. Le cadre ? Autant dire un défi à la liberté de fond d’individus refusant d’instinct le fichage…

De la plasticité du mot figura, par le philologue allemand Erich Auerbach

Figura, d’Erich Auerbach (1892/1957), est une œuvre d’exil, publiée pour la première fois sous forme d’article en 1938, alors que le critique et philologue allemand spécialiste de Dante, vit en exil à Istanbul. Les éditions suisses Macula avaient publié cet important travail en 2003, mais le livre était introuvable. Le voici de nouveau disponible, c’est…

L’absence ne rime à rien, par le poète Jean-Pierre Vallotton (2)

Jean-Pierre Vallotton est un écrivain d’exception, fidèle à cette émotion appelée poésie, dont il a fait de chaque instant sa vie, sans tricherie. Attentive à la parole qui vient, comme on reçoit un don, son ambition poétique est de l’ordre d’une nécessité intime, à la fois inquiète et enthousiaste face aux mystères et miroitements du…