Sharon Stone ne porte pas de culotte, par Vincent Delbrouck, artiste iconoclaste

IMG_20191119_135355.jpg
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Attention, vous êtes prévenus, ce type là est fêlé, c’est un empereur byzantin du temps de l’iconoclasme.

C’est peut-être un roi sans divertissement, mais son désespoir est une fête.

Ou un mystique recouvrant de peinture, liquide et épaisse, le tout-venant de la production visuelle propice aux fantasmes, magazines, posters, photos de films, images ayant traîné dans la poussière des rues.

IMG_20191119_140736
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Ne lui offrez surtout pas vos photos de mariage, il les rendrait méconnaissables, vous collant sur le flanc une pin-up aux seins nus, et remplaçant votre tête par un portrait de Vladimir Poutine, ou une vulve.

IMG_20191119_135919
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Il est capable de beaucoup, on le craint, on le fuit, mais on le désire secrètement, parce que ses giclures sont des dons de vie.

C’est un païen, un hérésiarque, la terreur délicieuse des pensionnats de jeunes filles.

IMG_20191119_131424
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune
IMG_20191119_131210
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

A la fois grand Inquisiteur et grand pécheur, forcément.

Le Fils est-il d’une nature inférieure à celle du Père ?

La vierge Marie est-elle sainte ou simple véhicule ?

L’amour existe-t-il lorsque l’on aime à ce point le coït ?

IMG_20191119_132725
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Pour son dix-septième livres en quelques années – plusieurs sont solde out -, Sharon Stone, La vie des animaux, Volume 1, Vincent Delbrouck poursuit son grand œuvre de déculottage des images, plongeant dans le chaudron de ses obsessions.

IMG_20191119_130746
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Un perroquet, une belle offrant ses fesses, une pierre tombale, un phylactère déchiré de comics érotique.

Des dessins d’enfant, une croix de Malte, le visage d’une amie.

Une Cubaine qui ressemble à une fille russe.

IMG_20191119_131328
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Une mandorle, des arches de peinture, des traînées de couleur, des éjaculations de bleu et de rose.

Obsédé sexuel, parce que nul n’échappe vraiment à la prostitution intégrale du monde et que le corps est notre première monnaie d’échange, Vincent Delbrouck est un maître du polyptique punk, fou de peinture et d’irrévérence.

IMG_20191119_133034
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Je lis, prenez votre agenda, copie à rendre pour lundi : « La plaie du Christ sur D.H. Lawrence »

Pourquoi un cul a-t-il tant de pouvoir ? une robe légère tombant bien ? une fille posant nue devant un aquarium ?

IMG_20191119_131857
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune
IMG_20191119_132033
© Vincent Delbrouck / Philippe Koeune

Dans la rue sud-américaine, Sharon Stone est une fleur vénéneuse violette.

Dans la nuit baroque des pays sans sommeil, Sharon Stone est un ara déployant ses ailes.

pre-commande-vincent-delbrouck-sharon-stone-la-vie-des-animaux-vol1

Vincent Delbrouck, Sharon Stone, La vie des animaux, Volume 1, design Philippe Koeune, livre autopublié, 2019

Sharon-Stone-La-Vie-des-Animaux-Vol1-by-Vincent-Delbrouck-Tipibookshop-6-570x528

Site de Vincent Delbrouck

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s