Charlotte Perriand, photographe politique

©Charlotte Perriand Reconnue comme une architecte et designer de premier plan, Charlotte Perriand (1903-1999) fut aussi une photographe engagée dans la quête d’un monde meilleur. Dès les années 1920, la photographie fut pour elle un outil majeur au service de ses aspirations politiques, ses photomontages et ses reportages documentaires témoignant d’une intense activité militante pour…

Corps de guerre, gestes d’art, par Mylène Besson, peintre

©Mylène Besson Si le livre/exposition Les femmes qui rient (Regard – Editions Marie Morel, 2018) était solaire, impertinent, joyeux, le nouvel opus de Mylène Besson, La Guerre, Dommages collatéraux, Redresser les morts, est douloureux, terrible, tragique, la vie étant à considérer en ces deux dimensions extrêmes de la condition humaine, d’allégresse et d’effroi. Répondre à…

Le théâtre, la peste et l’intime, par la revue Parages

« Le texte de théâtre, écrit Antoine Vitez, n’aura de valeur pour nous qu’inattendu, et – proprement – injouable. L’œuvre dramatique est une énigme que le théâtre doit résoudre. Il y met parfois beaucoup de temps. (…) C’est d’avoir à jouer l’impossible qui transforme la scène et le jeu de l’acteur ; ainsi le poète dramatique est-il…

Le chant intérieur de l’image impassible, par Arnaud Claass, photographe, critique

« Devant ces myriades de jeunes artistes avec plans de carrière et coaching de soi-même, il m’arrive d’être pris d’un sentiment de culpabilité. Si j’ai la réputation d’avoir été l’un de ceux qui ont défriché le terrain de l’enseignement de la photographie en France [à l’Ecole nationale supérieure de la photographie d’Arles], se pourrait-il que j’aie…

Parme, théâtre des souvenirs, par Michèle Lesbre, romancière

« Mon voyage se transformait, le théâtre l’avait envahi. » Il me faut aller en Italie, plusieurs fois par an, par mois, par semaine, par jour. Il me faut des cartes routières, les détails des horaires des trains et des avions, des adresses d’hôtels et d’appartements. Il me faut à chaque instant, c’est le plus simple, la…

La voie suprême selon le yoga tibétain, par Anonyme

Il faudrait un jour accorder le prix Nobel de littérature à une maison d’édition. Pour son intelligence continue, l’éclectisme de son catalogue, son soutien aux auteurs les plus exigeants, sa politique générale (sujet à développer), je propose, parmi une liste que je tiens encore secrète, les éditions Allia. Un des derniers-nés-ressuscités – réédition d’un ouvrage…

Brother Foucault, par Philippe Artières, historien mythographe

©Philippe Artières A force d’admirer, à force d’étudier, à force de s’approcher de l’objet de sa recherche, devient-on l’autre ? De façon magistrale, l’historien des idées Philippe Artières pose la question en une vingtaine de photographies, publiées à Cherbourg par le centre d’art Le Point du Jour, à propos de Michel Foucault, qu’il n’a cessé de…

Fassbinder, prenez garde au saint putain, par Guillaume de Sardes, écrivain

« L’argent est fait pour être dépensé, et même dilapidé. » (Dieter Schidor à propos de RWF) – comme la vie ? Premier titre chez Louison éditions d’une collection dédiée aux artistes dissidents, subversifs, pionniers, Fassbinder, clap de fin, de Guillaume de Sardes est un livre vif, rapide, aussi fort que la mort qu’a constamment côtoyée l’ogre germanique….

The Fault, cosa mentale, par Grégoire Eloy, photographe

Consacré à la faille de Balmuccia en Italie, datant de 250 millions d’années, trace fossilisée d’un séisme de magnitude supérieur à 6 sur l’échelle de Richter – remontée à la surface à l’occasion de la formation des Alpes -, The Fault, de Grégoire Eloy, est une œuvre cartographique étonnante et puissante de ce phénomène géologique…

L’art de la fugue, par Philippe Herbet, photographe

©Philippe Herbet Dadas n’est pas une lubie d’un nouveau Facteur Cheval belge, ou d’un admirateur du regretté Marc Dachy, mais un livre de fantômes, de très belle facture, pensé par le photographe Philippe Herbet. Ayant suivi les traces du dromomane – maladie psychique nécessitant de se déplacer de façon compulsive – Albert Dadas, l’auteur de…

Du sacré, par Philippe Kohn, photographe

©Philippe Kohn Être attentif à ce qui est, à ce qui vient, à ce qui persiste dans le temps. Ne pas chercher l’effet, l’épate, l’exhibition. Accueillir chaque chose, chaque étant, en sa force de vie et d’ouverture, en son mystère, en sa pudeur. Philippe Kohn photographie ainsi, que j’avais rencontré avec le livre Haute lumière…

Va vers toi-même, par Véronique Caye, artiste visuelle

11.04.2020 ©Véronique Caye « je n’ai pas peur / je dois inventer l’aveu qui t’est destiné » (Adonis) Horizon Véronique Caye est la première exposition en galerie (Analix Forever, Genève) de l’artiste visuelle Véronique Caye. C’est aussi un livre publié à Liège par Hématomes Editions rendant notamment compte de la très belle série Horizons, composée de moniteurs…