Un âne travesti en zèbre, par Michel Campeau, post-photographe

Prenons-nous des photographies ou sont-ce elles qui nous prennent, qui nous possèdent et nous inventent une vie ? Essayer de comprendre qui l’on a été à l’aune des photographies jalonnant notre existence ne peut conduire qu’à la fiction de soi. Tentative un peu folle de rassembler les fragments d’Osiris dans un miroir brisé. On ne…

Douceurs des Cythères, par Thierry Valencin, photographe

La maquette bien sage des livres de Thierry Valencin cache pourtant de fulgurantes beautés, des trésors de visions outrepassant le strict carcan réaliste. Adepte du noir & blanc argentique, le photographe arlésien aborde le monde avec beaucoup de tendresse, de sensualité, d’érotisme. Ses portraits souvent flous de femmes souvent nues ou jouant avec leurs vêtements…

A l’écoute de l’invisible, par Ian Dykmans, photographe

J’ai découvert le travail photographique de Ian Dykmans à l’occasion d’une exposition collective récente, L’Abîme du Temps (chronique dans L’Intervalle), dont il était le commissaire, à Bruxelles, dans le quartier de Moleenbeck-Saint-Jean, au Château du Karreveld. Auteur d’un fanzine autopublié d’une infinie délicatesse, Vivre comme si l’on avait l’éternité devant soi, Ian Dykmans aborde son…

Une Venise intérieure et nocturne, par William Guidarini, photographe

  Avec Venise et ses îles, le photographe William Guidarini signe chez Arnaud Bizalion un anti-guide touristique. Son livre, conçu avec l’amitié et l’expertise de Laura Serani, est une œuvre au noir, un voyage intérieur, une musique nocturne, un enchevêtrement d’espaces intimes et de territoires mouvants. Pratiquant le voyage comme un désabritement, William Guidarini trouve…

Brooklyn à l’argentique, par Nina Korhonen, photographe

Comme nous avons vieilli depuis l’invention de la photographie numérique, et comme il est bon de se rappeler qu’il fut un temps où les data ne déterminaient pas encore l’ensemble des coordonnées de notre existence. Il fut un temps où les oiseaux pouvaient encore nous regarder comme des semblables, certes un peu moins ailés et…

Pouvoirs de l’argentique, une exposition pensée par le photographe Ian Dykmans

C’est le genre de projet qui m’enchante, porté par l’enthousiasme d’un jeune commissaire, Ian Dykmans, aussi photographe, et des édiles conscients de l’importance de l’art comme puissance de partage. Nous sommes à Bruxelles, dans le quartier-commune de Molenbeek-Saint-Jean, au Château du Karreveld, où vient d’avoir lieu une 1ere Biennale de Photographie consacrée à la photographie…

Lunacy, rave party où le désir s’acharne, par Meyer, photographe

C’est un astre noir, le fin fond d’un théâtre, d’où apparaît un quart de visage, un nez, une dentition, une bouche que l’on devine heureuse. C’est un hors-temps, celui de la contre-culture et des pulsions brutes. C’est un livre placé sous étui, comme un secret, une interdiction aux moins de dix-huit ans, ou aux peines-à-jouir….

Chemins de nuit et de lumière, par Jehsong Baak, photographe

  Que se passe-t-il pour qu’un photographe tel que Jehsong Baak, dont on perçoit immédiatement la puissance visuelle et la radicalité de la quête intime, ne soit pas plus souvent exposé, édité, cité, alors que tant de travaux mineurs occupent les cimaises et les esprits ? Paris Photo l’a célébré en 2011, parfait, mais depuis…

Des miracles de tous les jours, par Denis Brihat, photographe

Dans le prologue de Fleurs (Hermann, 2006), Philippe Sollers fait le portait de l’artiste d’origine hollandaise et d’esprit encyclopédiste Gérard Van Spaendonck (1746-1822), découvreur du langage des fleurs sur soie et vélin. Les mots que l’auteur du Lys d’or emploie pour désigner le directeur de l’Iconographie botanique du Museum d’Histoire naturelle s’appliquent parfaitement à son…

De la destinerrance, par Renato D’Agostin, photographe

Orbit est le fruit de rencontres entre Renato D’Agostin, photographe, et Scott Worthington, compositeur, ayant eu lieu à l’initiative des éditions IIkkI entre septembre 2017 et janvier 2018, le projet complet étant fixé à la fois sur livre (objet de cet article) et vinyle. Deux faces, deux parties : Side A (A time that is also…

La paléontologie du quotidien, par Jean-Pierre Le Bars, photographe

Construisant son œuvre à la jonction de l’abstraction et de la réalité la plus concrète, Jean-Pierre Le Bars, qui vit et travaille à Douarnenez dans le Finistère, est à la fois peintre et photographe. Ses images argentiques sont issues de rencontres en extérieur avec le banal ou le plus commun, un inaperçu ayant besoin d’un…