La photographie comme une bénédiction, par Israel Ariño

Avec La pesanteur du lieu (éditions Anomalas, Domaine de Kerguéhennec, 2017), le photographe catalan Israel Ariño radicalise ses lignes esthétiques. Plus noir, plus plastique, plus crépusculaire encore que l’ouvrage Le nom qui efface la couleur (Filigranes Editions, 2014), La pesanteur du lieu invente un territoire au bord de l’effacement. Dans la nuit d’un crépuscule sans…

Les autoportraits baroques d’Angelica Liddell

  Qui a déjà vu sur scène Angelica Liddell sait que l’Espagnole ne triche pas avec le don de soi, jusqu’à l’épuisement, jusqu’à l’extase, jusqu’au malaise de qui la contemple, souvent fasciné ou indigné. Auteur, metteur en scène, comédienne jouant/performant ses propres textes, Angelica Liddel met à nu la violence régissant le corps social en…

Le péché mignon de Jeanne, collectionneuse d’hommes, par Nina Leger

Jeanne, l’unique protagoniste de Mise en pièce, le deuxième roman de Nina Leger depuis Histoire naturelle (Jean-Claude Lattès, 2014), est une femme dont la curiosité est inlassable. Collectionneuse étonnante, Jeanne a pour péché mignon de multiplier les rencontres masculines, afin de s’étourdir de sexe, mais surtout pour le plaisir de contempler, jauger, juger, sentir, avaler…

Les chemins de l’inquiétude, par le dessinateur Louis Soutter

Louis Soutter est né près de Lausanne (Suisse) en 1871. A seize ans, le voici observant à la dérobée le corps des jeunes filles à qui sa mère donne des leçons de piano. A l’école, on remarque qu’il reste souvent à l’écart de ses camarades.Eugène Très bon violoniste, il sera bientôt, au conservatoire de Bruxelles,…