Yeralti, Istanbul en liberté, par Philippe Dupuich

Né à Istanbul, Hüseyin Avni Dede publie (à compte d’auteur) son premier recueil en 1973. Il se met à vendre ses ouvrages dans la rue et devient une personnalité incontournable de la bohème de Beyoğlu. Maître d’un ton mélancolique où la critique sociale transparaît, il incarne la poésie de l’errance urbaine que pratiquent les clochards…

Istanbul, la marche, la mélancolie, le peuple, par Thierry Clech, photographe

©Thierry Clech Photographe d’atmosphères et de hautes solitudes, Thierry Clech, dont j’ai déjà chroniqué le livre paru chez Kehrer Verlag en 2020, Indian Light (article du 29 mars 2021), est un artiste travaillant uniquement au noir & blanc argentique. De 2003 à 2019, ses pas l’ont mené à plusieurs reprises dans la capitale politique et…

Foules du XXIe siècle, par Bas Losekoot, photographe

© Bas Losekoot Posant son regard sur la foule des grandes villes – New York, Sao Paulo, Séoul, Mumbai, Hong Kong, Lagos, Istanbul, Mexico -, le photographe néerlandais Bas Losekoot s’intéresse aux points de solitude qui en chacun fondent l’humanité. Aux moments d’interruption par l’introspection, aux contrepoints, à l’arrêt soudain du mouvement ininterrompu par l’effet…

güle güle, ça va toi ? de Jean-Marc Caimi et Valentina Piccinni, photographe

güle güle fait partie de ces livres qui m’enchantent immédiatement : un titre drôle et énigmatique, une maquette simple et pourtant arty, des images directes, parfois à la limite du mauvais goût ou du ratage, une sensation de vie immédiate. Pas un livre-mausolée, un livre-respiration. C’est un voyage à Istanbul tel que ne le font…

Le bassin méditerranéen, berceau d’humanité, par Eric Le Brun, photographe

Un lion derrière la vitre, du photographe et éditeur Eric Le Brun, est le fruit de voyages dans le bassin méditerranéen. A la façon d’un détective, l’auteur a rassemblé des indices, composant une œuvre à partir de fragments de réalité, ménageant des dialogues, organisant une mémoire. Apparaissent dans cet ouvrage accompagné de musique des villes…

Fixer des vertiges, par Clarisse Gorokhoff, écrivain

J’ai découvert Clarisse Gorkohoff, et ses deux livres parus chez Gallimard (De la bombe, Casse-gueule), par l’entremise du photographe Frédérick Carnet, à travers un texte écrit pour accompagner l’une de ses séries, Les faces cachées (présentée dans L’Intervalle). Clarisse Gorokhoff est un écrivain de nécessité, cherchant par le travail de la phrase et des thèmes…

Conserver, exposer, transmettre, par Ali Kazma, plasticien, vidéaste

  « Pour moi, la création est davantage une conversation qu’une bataille. » Pour qui aurait eu le malheur de rater au Jeu de Paume l’exposition Ali Kazma, ayant eu lieu du 17 octobre 2017 au 21 janvier 2018, une séance de rattrapage est possible en consultant le livre conçu par l’institution parisienne et les éditions Filigranes,…

De la plasticité du mot figura, par le philologue allemand Erich Auerbach

Figura, d’Erich Auerbach (1892/1957), est une œuvre d’exil, publiée pour la première fois sous forme d’article en 1938, alors que le critique et philologue allemand spécialiste de Dante, vit en exil à Istanbul. Les éditions suisses Macula avaient publié cet important travail en 2003, mais le livre était introuvable. Le voici de nouveau disponible, c’est…

L’expérience du paysage, par le photographe Gabriele Basilico

La Mission Photographique de la DATAR (1984-1989), telle que menée sous la direction conjointe de Bernard Latarjet et François Hers,  est un exemple remarquable de ce qu’autorise la puissance publique lorsqu’elle développe ses ambitions. Commande institutionnelle de photographies ayant pour thème « Représenter le paysage français des années 1980 », cette Mission, demeurée fameuse pour la qualité…