Fenêtres de peinture, par Jean-Louis Schefer, écrivain

« Nous voici tout à la fois dans l’ampleur de la cathédrale et dans l’intimité de la chambre, dans la synthèse impossible d’une cantate et d’une sonatine. » On peut considérer Carré de ciel, explique dans une note son auteur Jean-Louis Schefer (P.O.L., 2019), livre influencé par le Dictionnaire étymologique de Vossius (1577-1649), comme un…

Pour emplir tout un cœur d’homme, de deux photographies de Bernard Plossu et Gabrielle Duplantier, par les écrivains Serge Airoldi et Eduardo Berti

Ultra-chics, d’une élégance folle, à prix démocratique, les livres photographiques à poster des éditions Les Petites allées sont indispensables. Une photographie, un auteur qui la commente librement, un livre dont l’impression typographique est artisanale. De la saveur, de la sapience, une leçon d’observation. Paraissent les deux derniers volumes (6eme et 7eme d’une collection réservant encore…

Un amour au présent perpétuel, par Dominique Rolin et Philippe Sollers, écrivains

Voilà l’un des plus beaux amours du siècle, entre un homme et une femme, deux écrivains, deux sensibilités traversant le temps dans la complicité prouvée par le rire, dans la concentration, l’affection et le bruit neuf, dans l’approfondissement d’une expérience intérieure vécue à deux. Refus du non-être, tout pour l’être, confirmé par la marée bleue…

Le hasard après le hasard, par Corinne Mercadier, photographe (1)

Si les photographies de Corinne Mercadier sont en quête permanente de la saisie de moments harmoniquement parfaits, c’est que se tenir debout sur le pont flottant du ciel est l’affaire d’un instant rare, d’une fraction de seconde inouïe, d’un petit miracle de composition éphémère, avant que tout ne se désordonne à nouveau. Pour faire apparaître…

La peinture métaphysique de Djamel Tatah

Les peintures de Djamel Tatah sont immédiatement reconnaissables : des personnages mélancoliques, songeurs ou soucieux, isolés sur des aplats de couleurs, des migrants stoïques étonnamment présents malgré leur allure de silhouettes découpées. Il y a en eux une insondable solitude, mais aussi toute la trame des drames contemporains – les millions de déplacés, de déportés, que…

Du sublime dans la violence du monde, par Didier Ben Loulou, photographe

Passé relativement inaperçu, Chroniques de Jérusalem et d’ailleurs (Arnaud Bizalion Editeur), de Didier Ben Loulou est un livre pourtant superbe, où un photographe a rarement aussi bien exprimé, sous la forme d’un journal mené très librement de 2010 à 2016, ses interrogations profondes, entre passion du visible, recherche de présence, méditations sur la mystique juive,…